La Pilule et moi

20/04/12 à 17:38 - Mise à jour à 17:38

Alors que, désormais, les femmes adultes considèrent souvent la pilule contraceptive comme une ingérence hormonale dans leur corps, alors qu'elles cherchent à se défaire de cette chimie, les adolescentes l'adorent.

LA PILULE ET MOI, DOCUMENTAIRE DE KATRIN WEGNER.
Ce mardi 24 avril à 20h35 sur Arte.

La Pilule et moi

© PG

C'est en tout cas ce que montre ce documentaire allemand sur l'usage de la pilule chez les jeunes. On y rencontre quelques jeunes filles qui ne jurent que par ce cocktail d'oestrogènes et de progestérone. Il paraît qu'il fait disparaître l'acné et les kilos en trop: le rêve, à l'adolescence. C'est ce qu'elles croient, gobant leur pilule nouvelle génération comme un produit de beauté, oubliant jusqu'à sa fonction anti-conceptionnelle. Oubliée, la dimension émancipatrice de la contraception: aujourd'hui, les filles veulent juste être belles. Plus que le portrait d'une génération, ce film est une démonstration des incroyables pouvoirs du marketing, plus gros poste budgétaire de l'industrie pharmaceutique. Qui ferait avaler n'importe quoi.

My.L.

Nos partenaires