La musique... Oui, la musique...

04/01/11 à 15:12 - Mise à jour à 15:11

Après les avoir portés aux nues, le public boude désormais les télécrochets.

La musique... Oui, la musique...

Les concours de chant à la télé, ça ne marche plus. Tellement plus que la Star Academy, après avoir postposé son retour après une finale 2008 toute brodée d'inintérêt, l'a tout bonnement annulé. Et que la Nouvelle Star 2010 sera la dernière. Les audiences en berne d'un concept usé jusqu'à la corde expliquent bien entendu la décision des chaînes. Ça, et le fait qu'elles ne pouvaient plus capitaliser sur les ventes des vainqueurs de leurs télécrochets, trop vite oubliés par les téléspectateurs. Restent X Factor et La France a un incroyable talent, qui tiennent plus du freak show que du gala d'artistes.

Des compétitions annulées, on retiendra:

Jenifer: elle n'a jamais renouvelé le hold-up de son premier album (2002), et qui malgré des choix de carrière pas forcément hasardeux, fait davantage la Une des tabloïds à cause de sa vie privée que grâce à sa musique. Elle reste, cela dit, l'idole de toute une génération de fans de la Star Academy.

Christophe Willem: Nouvelle Star 2006, il a bluffé le public de l'émission par son aisance vocale. On lui prédisait une carrière fantastique, et des contrats bien au-delà des frontières françaises. Mal entouré, il n'a jamais fait le carton promis, mais garde la sympathie d'un public conquis par sa voix à la tessiture incroyable, et sa dégaine de Gaston Lagaffe.

Julien Doré: résolument décalé, il a fait taire les rieurs: oui, la Nouvelle Star pouvait aussi être alternative. Après avoir remporté la Nouvelle Star 2007, il a commis un album honnête, mais brille depuis par son absence des charts et des plateaux télé. Il pourrait cela dit se recycler dans la comédie - on l'a notamment vu dans Ensemble, nous allons vivre une très, très grande histoire d'amour de Pascal Thomas.

Luce: dernière gagnante de la Nouvelle Star, la jolie boulotte a un style bien à elle, et un punch qui lui permettra peut-être de ne pas sombrer dans l'oubli. Pour l'heure, elle y travaille en studio...

Myriam Leroy

Nos partenaires