La couleur du mensonge

27/01/11 à 08:12 - Mise à jour à 08:12

Accusé d'avoir tenu des propos racistes envers deux étudiants, Coleman Silk, brillant professeur de lettres, démissionne brutalement de son université. Déterminé à mener une guerre contre le "politiquement correct", il décide d'approcher un écrivain de talent à même de raconter son histoire.

La couleur du mensonge

Coleman Silk est un professeur d'université brillant et réputé, dont la vie bascule quand il se retrouve accusé d'avoir tenu des propos racistes vis-à-vis de deux étudiants. Une fois sa démission remise avec fracas, l'enseignant en Lettres va se tourner vers un écrivain qui pourrait raconter son histoire, et l'aider à dénoncer les dérives du "politiquement correct" dont il s'estime la victime. Mais tandis que le projet prend forme, la rencontre d'une jeune femme employée par son ancienne université va entraîner l'intellectuel exigeant dans un abîme de passion. Avec, à la clé, une remise en cause des certitudes qu'il ne cessait de professer, et la remontée vers la surface de secrets anciens...

Anthony Hopkins trouve un rôle à sa mesure, face à la toujours excellente et rayonnante Nicole Kidman. Le scénario du film est adapté du roman plusieurs fois primé (il a reçu entre autres les Prix Médicis Etranger) de Philip Roth La Tache. Le réalisateur Robert Benton a voulu faire de La Couleur du mensonge "une tragédie grecque moderne". "Cette histoire est celle de la lutte d'un individu contre la communauté, et du prix payé pour s'être éloigné des autres", poursuit le cinéaste, dont ce film prenant et intelligent n'est pas la première oeuvre marquante.

Né en 1932, Benton fut coscénariste du Bonnie And Clyde d'Arthur Penn et du Reptile de Joseph L. Mankiewicz, avant de passer avec succès à la réalisation pour Kramer contre Kramer, en 1979. On lui doit aussi La Mort aux enchères (avec Meryl Streep), Billy Bathgate (avec déjà Nicole Kidman), Les Saisons du coeur (avec Sally Field) et Nadine (avec Kim Basinger). Avec La Couleur du mensonge, il réussit une belle synthèse du cinéma grand public et d'ambitions profondes. Son film donne à vibrer, mais aussi à réfléchir.

La couleur du mensonge, 20.35 sur France 3.
Drame de Robert Benton, avec Nicole Kidman, Anthony Hopkins, Gary Sinse. 2002.

La Couleur du mensonge - Bande annonce FR

envoyé par _Caprice_. - Court métrage, documentaire et bande annonce.

Louis Danvers

En savoir plus sur:

Nos partenaires