La 37è cérémonie des César

17/02/12 à 18:45 - Mise à jour à 18:45

Qui de Jean Dujardin ou d'Omar Sy repartira avec la statuette du meilleur acteur? C'est l'un des enjeux de cette cérémonie d'autocélébration.

LA 37È CÉRÉMONIE DES CÉSAR, PRÉSENTÉ PAR ANTOINE DE CAUNES. EN CLAIR.

Ce vendredi 24 février à 21h00 sur Be 1.

La 37è cérémonie des César

© PG

"J 'encule le cinéma français!" C'est par ces mots que le toujours très mesuré Mathieu Kassovitz a réagi sur Twitter à l'annonce des nominations aux César du cinéma, 37èmes du nom. Son dernier film, L'ordre et la morale, n'est en effet en lice que pour une seule statuette, récompensant le meilleur scénario adapté.

L'acteur-réalisateur est revenu sur son coup de sang sur le plateau de La quotidienne du cinéma, sur Canal +, en évoquant au sujet du grand bal annuel des distinctions du 7ème Art bleu blanc rouge, "une partouze artistico-commerciale".

Les César sont en effet décernés (comme les Oscars et contrairement aux Golden Globes) par un cénacle de professionnels du milieu, acteurs, réalisateurs, directeurs de castings et attachés de presse (...), à qui bien des candidats malheureux au carton d'invitation reprochent de se couper, par une prétendue intellectualisation à outrance de leurs choix, de ceux du public.

Cette année pourtant, la sélection paraît plus éclectique que jamais, en proposant 7 longs métrages au vote dans la catégorie Meilleur film, contre 5 les éditions précédentes. Et en incluant dans le panel une comédie (si si) qui a connu un immense succès auprès dudit public (dingue): Intouchables, d'Olivier Nakache et Éric Toledano. De quoi, si pas ravir Dany Boon -qui plaide depuis des années pour l'instauration d'une catégorie Meilleure comédie-, au moins contenter le coeur des Français, qui ont porté aux nues ce conte social positif et gentil.

Ses concurrents sont: La guerre est déclarée de Valérie Donzelli, Le Havre d'Aki Kaurismäki, The Artist de Michel Hazanavicius, Polisse de Maïwenn, L'Exercice de l'État de Pierre Schöller et Pater d'Alain Cavalier. Une palette plus large qu'à l'habitude, histoire de "refléter la richesse de la production cinématographique française", selon Alain Terzian, le président de l'Académie des arts et techniques du cinéma.

Côté chiffres, on retiendra également les 13 nominations de Polisse, tandis que L'Exercice de l'Etat en récolte 11, The Artist 10, et Intouchables 9.

Rendez-vous dès 21h en clair pour découvrir les oeuvres qui feront peut-être oublier le triomphe de Des hommes et des dieux en 2011.

Myriam Leroy

Nos partenaires