L'épreuve de force

03/06/10 à 09:54 - Mise à jour à 09:54

Clint Eastwood signe avec ce passionnant polar un tour de force cinématographique, en même temps qu'un spectacle d'une grande densité dramatique et d'une profondeur qui surprit à l'époque ceux qui ne voyaient en Clint qu'une star sans réflexion et un peu facho sur les bords.

L'épreuve de force

POLAR DE CLINT EASTWOOD. AVEC CLINT EASTWOOD, SONDRA LOCKE, PAT HINGLE. 1977.

Ce jeudi 3 juin à 21.10 LA DEUX

C'est l'histoire d'un flic de Phoenix, dans l'Arizona, qui se voit chargé d'amener et d'escorter vers Las Vegas un témoin à charge dans un procès impliquant la mafia. Le témoin, une jeune prostituée qui en a vu trop, fait l'objet d'un "contrat" de la part de ceux que ce qu'elle sait menace.

La mission du policier incarné par Eastwood se révélera d'autant plus périlleuse qu'il commence à soupçonner sa hiérarchie de complicité avec les criminels... Un suspense prenant, des rebondissements à la pelle, une scène finale extraordinaire (pour parvenir au tribunal, le héros détourne un autobus que de nombreux tireurs criblent de balle): le spectacle offert par L'Epreuve de force ne laisse pas une seconde de répit au spectateur. Face à Clint, sa compagne de l'époque Sondra Locke joue le témoin gênant. Quant à l'acteur-réalisateur, il signe une double performance de très haut niveau. Le personnage de flic alcoolique en quête de rachat proposant à l'interprète un de ses plus beaux défis.

Louis Danvers

En savoir plus sur:

Nos partenaires