L'Enfant

10/05/11 à 16:39 - Mise à jour à 16:39

Alors que le festival reprend aujourd'hui du service pour la 64e fois, La Trois a choisi de diffuser l'un des chefs-d'oeuvre de Jean-Pierre et Luc Dardenne, primé en son temps du côté de la Croisette.

L'Enfant

© DR

A l'heure où les frères Dardenne dévoilent sur La Croisette leur nouvel opus, Le Gamin au vélo, La Trois reprogramme leur Palme d'Or 2005. L'Enfant prend pour personnages principaux deux jeunes gens, Bruno et Sonia. Il a 20 ans, elle 18. Ses allocations sociales à elle, le produit de ses larcins à lui, leur permettent à peine de survivre. Alors quand le couple doit accueillir un bébé, les problèmes vont se multiplier. Si Sonia n'éprouve pas trop de peine à devenir mère, Bruno révèle une immaturité profonde, qui lui fera fuir ses responsabilités. L'enfant du titre, c'est plus encore lui que le nourrisson! Et il lui faudra changer pour devenir vraiment père, assumer ce que ce mot signifie...

Pour le rôle de Bruno, les Dardenne ont rappelé le tout jeune acteur qu'ils avaient révélé, adolescent, dans La Promesse. Jérémie Renier justifie leur confiance en signant une prestation remarquable dans un personnage pourtant très délicat à interpréter avec la justesse nécessaire. Face à lui, Déborah François n'est pas moins épatante dans le rôle de Sonia. Derrière la caméra, Luc et Jean-Pierre Dardenne jouent de leur réalisme précis, habité, avec une belle maîtrise. Ils articulent subtilement un récit qui prend parfois des allures de thriller (avec notamment une poursuite haletante), mais ne perd jamais de vue sa vocation de questionnement moral.

Après Rosetta (déjà Palme d'Or au Festival de Cannes) et Le Fils (sans doute leur chef-d'oeuvre absolu), les frangins liégeois confirment avec L'Enfant leur place au sommet du septième art d'aujourd'hui.

L'enfant, 21.05 sur La Trois.
Drame de Jean-Pierre et Luc Dardenne, avec Jérémie Renier, Déborah François, Jérémie Segard. 2004.

Louis Danvers

En savoir plus sur:

Nos partenaires