L'apocalypse selon Arte

14/12/12 à 17:35 - Mise à jour à 17:35

Ne soyons pas pessimistes. Mais il n'est pas impossible (à part peut-être scientifiquement parlant) que nos derniers jours approchent. La fin du monde, c'est pour ce 21 décembre. Et Arte nous fait passer la pilule toute la journée.

L'apocalypse selon Arte

© Arte

Journée spéciale, ce vendredi 21 décembre dès 8h25 sur Arte.

"On va tous crever. On va tous crever. Il y a la fin du monde qui nous guette et Arte fait la fête." Didier Super nous pardonnera cet emprunt. Ça y est. Ce soir, c'est le grand soir. La fin du monde est proche. Nos heures sont comptées. Arte est toutefois là pour nous rassurer. Ou pas. Ce vendredi 21 décembre, la chaine franco-allemande chamboule toute sa programmation et propose une journée de documentaires, émissions et fictions entièrement dédiés à l'apocalypse. La fin du monde selon les Mayas tente de comprendre la signification réelle du 21 décembre dans leur calendrier. 99 raisons contre la fin du monde questionne 99 personnes, connues ou non, sur l'intérêt de survivre à la date fatidique.

Quant au Monde s'arrête à Bugarach, il se promène dans un village de 190 habitants planté au pied du Pic, montagne dominant les Corbières, qui, selon une rumeur persistante, serait le seul endroit sur terre échappant à la fin du monde.

Trous noirs, chutes d'astéroïdes, visites d'extra-terrestres, holocauste nucléaire? Comment allons-nous nous en aller? Documentaire scientifique en deux parties, Les derniers jours de l'homme s'interroge sur notre grand départ et évoque dix scénarios pour le dernier au revoir. Là où L'Apocalypse, ça va bien se passer suit un businessman proposant des bunkers pour pères de famille, des architectes qui conçoivent des bâtiments pour le monde aquatique et un banlieusard qui s'est mis en tête de construire une arche de Noé dans son garage. Avec les courts métrages, les breaking news et le film Des monstres attaquent la ville, vous pourrez partir tranquilles.

En savoir plus sur:

Nos partenaires