Jim Carrey et le stand-up des années 70

13/06/17 à 09:58 - Mise à jour à 09:57
Du LeVif Focus du 09/06/17

I'm Dying up Here, nouvelle série de Showtime co-produite par Jim Carrey, revisite l'âge d'or du stand-up à l'américaine. Portrait d'une scène et de ses artistes entre ombre et lumière.

Sur le Sunset Strip de LA, en 1973, le Goldie's est un de ces "comedy clubs" qui débordent d'humoristes avides de monter sur les planches pour lâcher leurs bons mots à un public gavé de frites et d'alcool. Tout bascule lorsque la bande de potaches apprend la mort brutale de Clay (Sebastian Stan), renversé par un bus. Explosé en plein vol alors qu'il venait de décrocher le Graal de tout comédien aspirant à régner sur le stand-up: une apparition dans le Tonight Show de Johnny Carson, authentique messe cathodique nocturne et quotidienne. Clay, qui était le plus talentueux et la plus arrogant de la bande, revient jouer les consciences invisibles auprès de ses plus ou moins inconsolables partenaires: son ex-petite amie Cassie (Ari Graynor), le vénère Adam (RJ Cyler), l'amer Bill (Andrew Santino) et les autres, Clark et Michael, amis d'enfance arrivés de Boston pour percer enfin... et qui squattent une penderie, faute de tunes.
...

Vous souhaitez continuer à nous lire?

Lisez 4 articles gratuits par mois

Je m'enregistre Je suis déjà enregistré
ou

Les abonnés du Vif/l'Express bénéficient d'un accès illimité à tous les articles sur LeVif.be

Je prends un abonnement Je suis déjà abonné

Nos partenaires