Invictus

12/10/12 à 15:44 - Mise à jour à 15:44

Clint Eastwood nous sort à nouveau un très bon spectacle, dans cette évocation de la Coupe du Monde de rugby 1994. Vue du côté sud-africain.

Invictus

© RTBF

FILM HISTORIQUE ET SPORTIF DE CLINT EASTWOOD. AVEC MORGAN FREEMAN, MATT DAMON, SCOTT EASTWOOD. 2009. ***
Ce lundi 15 octobre à 20h45 sur La Une.

Décidément surprenant Clint Eastwood! Après la boxe (Million Dollar Baby), le voici qui s'intéresse au rugby, pour un film relatant avec un enthousiasme communicatif un épisode non moins surprenant de l'Histoire sud-africaine. Tout commence en 1994, un an avant la Coupe du Monde qui doit se dérouler dans le pays désormais présidé par Nelson Mandela. Ce dernier ne s'intéresse guère à un sport pratiqué presque uniquement par des Blancs. Et l'équipe nationale, les Springbocks, affichent des performances désespérantes, annonçant une humiliation nationale lors de l'épreuve réunissant les meilleures formations de la planète. Comment Mandela (Morgan Freeman) va néanmoins se mêler des choses du ballon rond, comment il va oeuvrer à contre-courant du sentiment anti-Springbocks de ses compagnons de lutte, comment il va redynamiser l'équipe avec l'aide de son capitaine (Matt Damon), Invictus le narre avec verve et humour. Avec force aussi, car par-delà l'anecdote sportive et la reconstitution des faits, c'est la dimension humaine et politique qui intéresse un réalisateur maître de ses moyens. Le duo Freeman-Damon fonctionne à merveille, et l'ensemble fait un bien bon spectacle.

Nos partenaires