Indices

28/06/11 à 10:02 - Mise à jour à 10:02

Phénomène bizarre que celui du déni de grossesse. La journaliste Dominique Demoulin en propose un éclairage dans ce magazine assez frappant.

Indices, magazine proposé par Dominique Demoulin et Georges Huercano.

Ce mercredi 29 juin à 19h45 sur RTL-TVI.

Indices

© RTL

Avoir voulu avaler un croissant, négligemment, au moment de découvrir le reportage de Dominique Demoulin sur le déni de grossesse, était ce qu'on appelle dans le langage courant une très très mauvaise idée. Pas que le sujet se résume au sang qui ruisselle le long d'une cuisse, dans une douche -fruit d'une reconstitution superfétatoire d'un accouchement brutal et inattendu-, mais il faut avoir l'estomac au bon endroit pour s'y plonger. Prenant comme point de départ un procès à l'histoire complètement hallucinante, la journaliste déroule le fil de son enquête pour inscrire ce fait divers dans son aspect sociétal. Et quel fait divers! Une jeune femme, originaire de la région montoise, accouche en janvier 2008 d'un enfant qu'elle n'avait pas vu venir. Dans la douche, horrifiée par l'image qui s'offre à elle, Jessica Bily tue le nouveau-né et dépose son corps dans un seau, rangé dans la buanderie. Quelques mois plus tard, son compagnon découvre l'horreur et prévient les autorités. L'infanticide la mène en prison... où elle accouche une nouvelle fois sans s'être rendu compte qu'elle était enceinte. Devant la prise de conscience de la justice face à ces dénis de grossesse, la jeune femme sera acquittée.

Saisissant

Entretiens avec des spécialistes de la question, tête-à-tête avec une femme à qui le même type de mésaventure est arrivé (même si, dans ce cas-là, elle a appris sa grossesse un mois avant son terme, et a donc pu "se préparer" davantage), données plus globales sur la question: le reportage nous informe sur un phénomène qui touche bien plus de femmes qu'on pourrait le croire. Avec, dans certains cas, l'issue fatale d'un infanticide que le côté soudain et déréglant (des moments de folie pure peuvent survenir dans ces cas-là) de l'accouchement peut déclencher. Saisissant sujet donc, qui laisse place, en second lieu, à l'enquête de Georges Huercano sur ce couple qui, en recherche d'enfant, s'est retrouvé confronté à une mère porteuse un brin vénale. On suit donc ce combat un peu particulier, où les manipulations de la maman biologique ont de quoi interloquer.

Guy Verstraeten

En savoir plus sur:

Nos partenaires