Hot Girls Wanted, le docu-choc sur le porno amateur, sur Netflix

01/06/15 à 14:32 - Mise à jour à 14:48

Source: De Morgen

Le documentaire Hot Girls Wanted diffusé par Netflix montre les coulisses de l'industrie du porno amateur. Au-delà du sexe superficiel, il dévoile le quotidien de ces jeunes femmes dont les conditions de travail sont plus que précaires. En voici un aperçu, sordide et interpelant.

Hot Girls Wanted, le docu-choc sur le porno amateur, sur Netflix

© netflix

Pour ce documentaire dans le milieu du porno "amateur" présenté au festival de Sundance, les réalisatrices américaines Jill Bauer et Ronna Gradus, deux anciennes journalistes et photographes du Miami Herald, ont suivi des actrices d'une vingtaine d'années. Leur objectif n'est pas d'en livrer un jugement de valeur mais de dresser un portrait honnête du quotidien de ces jeunes femmes en montrant la facilité dont elles peuvent devenir de vraies stars du X via les réseaux sociaux.

On peut y suivre, Tressa, 19 ans, ancienne (bonne) élève et pom pom girls dans une école américaine, qui s'est tournée vers le porno pour l'"aventure". Elle déclare: "Les filles que je rencontre dans le milieu diraient oui à n'importe quoi, tant qu'une liasse de dollars est à la clé, leur slogan est: allons-y!" Ces filles, attirées par l'argent facile et la gloire, même éphémère, sont pourtant souvent issues de foyers familiaux assez stables.

De sordides scénarios

Leur "aventure" mène parfois à de sordides scénarios. Le porno amateur n'a pas de règles déclare Tressa. "A la fin, tu te retrouves enfermé avec plusieurs personnes dans une pièce une caméra qui tourne en arrière-fond, avec aucune protection, ni aucune règle." "Nous avons en permanence une épée de Damoclès au-dessus de notre tête", lancent les filles interviewées. C'est que le turn-over dans le métier est très grand dû aux mauvaises conditions de travail, une actrice ne tient généralement pas plus de 6 mois.

Le but des deux journalistes est de sensibiliser les plus jeunes et leurs parents à la dangerosité de l'Internet pornographique. De plus en plus de sites spécialisés incitent en effet des jeunes filles à peine majeures à se lancer dans le porno amateur, sans qu'elles n'en soupçonnent l'envers du décor.

Visionnez le trailer du documentaire:

En savoir plus sur:

Nos partenaires