Gone baby gone

16/09/10 à 08:52 - Mise à jour à 08:52

Dans une banlieue ouvrière de Boston, la petite Amanda a disparu. Après l'échec des recherches par la police, la famille décide de faire appel à des détectives privés du coin, lesquels connaissent fort bien le quartier, au point de savoir que la mère d'Amanda est droguée.

Gone baby gone

© RTL

Frère cadet de Ben, qui le dirige ici dans son premier long métrage en tant que réalisateur, Casey Affleck se signale décidément dans des rôles inconfortables et même volontiers "limites". On peut le voir actuellement à l'affiche en salles dans le personnage du shérif psychopathe et sadique de The Killer Inside Me de Michael Winterbottom. Et on se souvient qu'il s'était révélé dans L'Assassinat de Jesse James par le lâche Robert Ford, où il incarnait le veule assassin du hors-la-loi joué par Brad Pitt...

Dans Gone Baby Gone, l'acteur interprète un détective privé, engagé par l'oncle et la tante d'une enfant disparue dans l'espoir de la retrouver. L'enquête mènera vers les bas-fonds de Boston, où dealers et pédophiles sont comme des poissons dans l'eau, et d'où émergeront certains secrets terrifiants... Le film est adapté d'un roman de Dennis Lehane, l'auteur de Mystic River que Clint Eastwood transposa de superbe manière. Le ton sombre et ambigu de l'écrivain se retrouve dans la réalisation de Ben Affleck, une oeuvre fort intéressante et riche en atmosphère, qui révèle le talent du comédien et scénariste pour la mise en scène.

Avec Gone Baby Gone, le thriller "noir" s'enrichit d'une nouvelle page troublante et prenante. Et le cinéma américain d'une nouvelle voix. Le film suivant d'Affleck, The Town, sortant chez nous le 29 septembre...

Gone Baby Gone, 20.25 sur RTL-TVI.

Thriller de Ben Affleck, avec Casey Affleck, Amy Ryan, Michelle Monaghan. 2007.

Louis Danvers

En savoir plus sur:

Nos partenaires