FBI: duo très spécial (White Collar)

26/08/11 à 15:16 - Mise à jour à 15:16

Rien de révolutionnaire à l'horizon pour cette série mettant en présence un arnaqueur et un agent du FBI. Divertissant, sans plus.

FBI: duo très spécial (White Collar)

© RTL

D'abord il y a les a priori. Parce que les distributeurs francophones, pour qui créativité rime avec au secours, ont choisi de franciser White Collar (titre original de la série) en FBI: duo très spécial. Or, il faudrait probablement passer plusieurs jours entiers à recenser les fictions qui, dans leur intitulé, englobent le fameux acronyme cher à Clarisse Starling. Et ça sent souvent le roussi, quand le FBI sert d'argument de vente. Donc, on se dit: daube. Ou plutôt: "Encore une daube!" Et bien, injustice (partielle en tout cas), parce que White Collar programmée un mercredi, en rang d'oignons (par 3), c'est exactement ce qu'il faut pour une fin d'été minée par la météo.

C'est pas spécialement révolutionnaire, ça n'éveillera pas les consciences mondiales, mais ça n'a rien d'indécent non plus. Bien sûr, les touches d'humour et d'ironie sont téléphonées (d'où l'envie d'une petite baffe de temps en temps sur le front de ces acteurs dont le seul talent Bruce Willis consiste à multiplier les regards narquois). Bien sûr, les héros sont beaux et (presque) charismatiques, surtout Neal Caffrey (Mattew Bomer, sans plus): faussaire de génie, arnaqueur de compétition, le voilà extirpé de sa prison pour retrouver sa belle, avec l'aide d'un agent du FBI qui accepte de le libérer en échange d'informations sur une affaire en cours.

Fluidité à l'hollywoodienne dans cette série tournée à New York: démarrée en 2009, White Collar poursuit sa route sur USA Network, preuve que Neal Caffrey et l'agent Peter Burke ont encore plein de choses à se raconter. En plus, on y voit Tiffani-Amber Tiessen, cause de tant d'éveils adolescents à la sexualité télégénique. Que demander de plus? La suite l'été prochain?

Guy Verstraeten

FBI: DUO TRÈS SPÉCIAL, UNE SÉRIE USA NETWORK CRÉÉE PAR JEFF EASTIN. AVEC MATTHEW BOMER, TIM DEKAY, TIFFANI-AMBER THIESSEN. ***
Ce mercredi 31 août à 20h20 sur RTL TVI.

Nos partenaires