Été VIP

25/06/12 à 16:54 - Mise à jour à 16:54

Focus a tendu le micro à Maureen Louys, qui se charge, avec sa grande soeur, de la présentation de cette nouvelle émission estivale.

Été VIP

© RTBF

ÉTÉ VIP, ÉMISSION PRÉSENTÉE PAR MAUREEN ET BARBARA LOUYS.
Ce vendredi 29 juin à 20h25 sur La Une.

Ce fut la saison Maureen Louys. Présentatrice de la plus grosse cartouche de l'année pour la RTBF, The Voice Belgique, la craquante blondinette est aussi le visage de son été. Eté VIP, l'une des seules nouveautés de cette fin d'année, est un pot-pourri de sujets achetés sur les stars, les people, les grands couturiers, les têtes couronnées et les destinations de rêve, lié à la sauce Louys -Barbara l'épaule dans l'exercice. Au menu: la Polynésie, les Maldives, Céline Dion, Amy Winehouse, Joey Starr, Versace, Valentino, Kate Middleton, et quelques fils de. Pas de quoi casser trois pattes à un canard, mais "une émission d'été oxygénée, des respirations, commente Maureen, un programme à destination de ceux qui ne partent peut-être pas, et qui ont envie d'évasion."

Qu'est-ce que vous retiendrez de cette saison?

Que je n'ai pas trop chômé. La présentation de The Voice, c'était super, mais aussi très épuisant. D'ailleurs, je ne m'en remets toujours pas. Ça a été une immersion totale pendant ces 17 semaines, ça a tellement bien marché qu'il n'y avait jamais moyen d'en sortir, on en parlait partout, tout le temps, sur le Net, dans les journaux... Dans la rue, les gens m'appelaient The Voice! Je suis heureuse de reprendre ma petite routine, peinard. Mais ça a été une formidable expérience, d'autant qu'il est rare de retrouver une fille seule à la présentation de ce genre d'émission.

Assurer autant de "primes" en direct, c'est angoissant?

C'est un peu stressant, mais sans excès. Dans le pire des cas de figure, je me disais que je pouvais juste avoir l'air d'une blonde. C'est surtout excitant, en fait, le live. Et au moins, ça passe très vite. La première étape, enregistrée à l'avance, des auditions à l'aveugle, était beaucoup plus pénible, très longue, je terminais les journées sur les rotules, j'avais l'impression de me répéter.

Si ça repart pour un tour, vous en serez?

Evidemment. Mais à ce stade, on ne sait toujours pas s'il y aura une deuxième saison de The Voice. Et j'ai déjà un agenda bien chargé, avec la radio, sur VivaCité et Le meilleur de l'humour.

Des envies particulières pour la suite de votre carrière?

J'aime bien les émissions de type talk-show, les programmes qui permettent de discuter, et ça me ferait plaisir d'y participer, comme animatrice ou comme chroniqueuse. Mais sinon, je dois dire que je suis assez contente avec ce que l'on me donne actuellement.

Myriam Leroy

Nos partenaires