Erectionman

05/04/13 à 16:45 - Mise à jour à 16:45

Non, il ne s'agit pas d'un film porno entré par erreur dans la grille d'Arte. Le docu de Michael Schaap nous explique simplement le succès du Viagra...

Erectionman

© Arte

DOCUMENTAIRE DE MICHAEL SCHAAP. ****

Ce jeudi 11 avril à 23h40 sur Arte.

Non. Nous n'avons pas perdu la boule. Erectionman n'est pas un super-héros de film porno. C'est juste le nom d'un documentaire drôle, rythmé et bien gaulé sur le viagra réalisé par Michael Schaap. En Egypte, l'impuissance était synonyme de défaite. Les vaincus étaient émasculés et leur membre présenté au pharaon. Les Grecs la considéraient comme un déshonneur, conseillant entre autres de se frotter le pénis avec de la boue provenant de l'urine d'un taureau qui vient de s'accoupler. A partir de 1140, une femme pouvait même divorcer si son mari ne parvenait à avoir d'érection. Problèmes constatés lors des tristement célèbres procès d'impuissance.

On a certes fait du chemin, mais le Viagra est-il la solution à tous les maux du plumard? Officiellement, plus de 50 millions d'hommes prennent des pilules pour l'érection. Tout en sachant qu'on peut en acheter sans passer par les pharmacies. Le Viagra destiné aux hommes âgés et impuissants? C'était vrai en 1998. Quand Bill Clinton se faisait surprendre le pantalon baissé. Mais au même moment le républicain Bob Dole participait à la première publicité pour le viagra et en un an, la petite pilule bleue devenait aussi célèbre que le Coca-Cola. Pourquoi aujourd'hui, des quadras auraient besoin de comprimés conçus pour la génération de leurs pères?

La réponse est à aller chercher du côté de chez Lilly, Bayer, Pfizer, spécialistes des pilules d'amour. Erectionman étudie leurs stratégies commerciales, s'interroge sur l'obsession de la puissance sexuelle et les 12 érections à 131 euros.

Nos partenaires