Drogues et séries télé, une tendance lourde

28/03/18 à 10:33 - Mise à jour à 10:33
Du Le Vif Focus du 22/03/18

Des séries dopées aux produits illicites? Depuis quelques années, une tendance lourde permet aux séries de déployer toute une pharmacopée aux multiples fonctions narratives.

Si le tabou de la drogue a été renversé depuis longtemps par le cinéma, les petits écrans restaient encore rétifs à l'idée de l'aborder loin de son prisme binaire -" Les drogues c'est mal, okay?", ironisaient les créateurs de South Park à travers le professeur M. Mackey. De l'accessoire définissant un personnage, l'on est passé à une thématique exploitée pour sa symbolique, la façon dont elle structure la vie sociale, économique ou politique. Mais en extrayant sa puissance évocatrice ou en l'acceptant comme une part acquise du quotidien, The Wire, Breaking Bad, Narcos ou la petite nouvelle High Maintenance sont entrées dans une autre compréhension des structures humaines, de ce qui les anime et de ce qui les mutile.
...

Vous souhaitez continuer à nous lire?

Lisez 3 articles gratuits par mois

Je m'enregistre Je suis déjà enregistré
ou

Les abonnés du Vif/l'Express bénéficient d'un accès illimité à tous les articles sur LeVif.be

Je prends un abonnement Je suis déjà abonné

Nos partenaires