Des monstres attaquent la ville

14/12/12 à 17:01 - Mise à jour à 17:01

D'étranges disparitions sont signalées au Nouveau-Mexique... Les coupables? Des fourmis géantes, pour un film de genre bien foutu, malgré son âge.

Des monstres attaquent la ville

© DR

FILM DE SCIENCE-FICTION DE GORDON DOUGLAS. AVEC JAMES WHITMORE, EDMUND GWENN, JOAN WELDON. 1954. ****

Ce dimanche 16 décembre à 22h30 sur Arte.

C'était au temps de la paranoïa nucléaire, qui allait engendrer la vague des films de monstres japonais (le premier Godzilla date aussi de 1954!). Le cinéma d'horreur et de science-fiction ne pouvait qu'exploiter, avec beaucoup d'invention parfois, cette atmosphère de peur entretenue par la présence d'armes atomiques et la rivalité des deux blocs, occidental et communiste. Une des premières et des plus singulières manifestations de cette tendance lourde est ce très épatant Them!, sorti dans les pays francophones sous le titre moins percutant mais plus informatif suivant: Des monstres attaquent la ville. L'action se situe au Nouveau-Mexique, où d'étranges disparitions sont signalées. On retrouve des cadavres et des indices conduisant à penser que les coupables pourraient être à chercher dans une colonie de fourmis... devenues énormes suite à leur irradiation par des tests nucléaires de l'armée américaine menés dans le désert! Un fond polémique, sinon directement politique, pour un petit film de genre distillant habilement les frissons et bénéficiant d'effets spéciaux pas piqués des hannetons. À déconseiller aux entomophobes, mais à recommander aux autres!

Nos partenaires