Daniel Barenboim fête ses 70 ans

09/11/12 à 16:20 - Mise à jour à 16:19

Barenboim, au-delà de son statut de pianiste génial, de chef d'orchestre couronné ou de directeur musical prisé, est également un univers à part entière.

Daniel Barenboim fête ses 70 ans

© Dominik Skurzak

Ce jeudi 15 novembre à 20h50 sur Arte.

Dans les domaines qui nous sont moins familiers, certains noms servent de point de repère. Ou servent d'appui dans des discussions où il ne faut surtout pas avoir l'air inculte. Daniel Barenboim fait partie de cette catégorie. Celle des "stars" d'espaces culturels plus difficiles d'accès, plus élitistes. Ce n'est pas seulement le talent qui joue. Barenboim, au-delà de son statut de pianiste génial, de chef d'orchestre couronné ou de directeur musical prisé, est également un univers à part entière. Titulaire de la double nationalité argentine et israélienne, ce musicien surdoué se profile comme un citoyen du monde (il détient pas moins de... quatre passeports) complet et engagé. En Israël, son engagement pour la paix (notamment via la création du West-Eastern Divan Orchestra, où cohabitent des musiciens arabes et israéliens) au Proche-Orient, ne lui a pas valu que de l'admiration...

Arte propose, pour lui rendre hommage, la diffusion d'un concert exceptionnel au Philarmonie de Berlin, où il s'installera au piano pour interpréter notamment le Concerto pour piano n° 3 en ut mineur de Beethoven et le Concerto pour piano n° 1 en si bémol mineur de Tchaïkovski. Les Voies de la musique, documentaire où Daniel Barenboim livre une réflexion sur la musique et son pouvoir, achèvera cette soirée hommage à l'un des musiciens les plus marquants de sa génération.

En savoir plus sur:

Nos partenaires