Cowboy

19/10/12 à 16:23 - Mise à jour à 16:23

Subtil regard sur la difficulté d'un homme à concilier ses actes avec ses idées. L'association Mariage-Poelvoorde est une nouvelle fois troublante de sincérité.

Cowboy

© RTL TVI

COMÉDIE DRAMATIQUE DE BENOÎT MARIAGE. AVEC BENOÎT POELVOORDE, GILBERT MELKI, FRANÇOIS DAMIENS. 2005. ***

Ce jeudi 25 octobre à 22h05 sur RTL TVI.

Une petite dizaine d'années après l'excellent Les convoyeurs attendent, Benoît Mariage et Benoît Poelvoorde se retrouvaient, toujours aussi complices, pour un film oscillant joliment entre le rire et l'émotion. Journaliste à l'idéalisme usé par une existence professionnelle de pure routine et de frustration quasi permanente (il présente à la télévision une émission sur la sécurité routière qui tourne à l'auto-humiliation), le héros de Cowboy a l'idée de retrouver les protagonistes d'un fait divers marquant de 1980 et tourner un film sur leur réunion plus de 25 ans après les événements. Le fait divers en question est la prise en otage des passagers d'un autobus de ligne à Vielsalm, en novembre 1980, par Michel Strée et deux complices mineurs d'âge. Un geste motivé, dans l'esprit de son auteur, par la misère et une injustice sociale que Strée entendait dénoncer en exigeant de pouvoir prendre la parole en direct à la radio... Un fond criminel, mais aussi social, donc, pour un projet de documentaire qui se verra lui aussi, assez rapidement, condamné à l'échec...

On rit devant cette ultime tentative d'un loser pour réussir quelque chose de marquant, mais ce n'est pas un rire de mépris. L'humanité profonde du regard de Mariage et de l'interprétation de Poelvoorde font ici de l'humour une chose solidaire, comme dans la meilleure comédie à l'italienne, dont le cinéaste est féru. Poelvoorde est magnifique, l'émotion omniprésente. La complicité des deux Benoît était née en 1997, avec un déjà remarquable court-métrage: Le signaleur. Allaient suivre le tragicomique et très touchant Les convoyeurs attendent, en 1998, puis ce Cowboy de 2005. Notre petit doigt nous dit que Poelvoorde le Namurois et Mariage le Virtonais n'en resteront pas là!

Nos partenaires