Cobayes humains

01/07/11 à 14:45 - Mise à jour à 14:45

Avant qu'un médicament ne soit mis sur le marché, il est testé sur des animaux, puis sur des êtres humains, au fil d'essais cliniques strictement réglementés. En théorie, du moins...

COBAYES HUMAINS, DOCUMENTAIRE DE PAUL JENKINS.

Ce mercredi 6 juillet à 22h10 sur La Une.

Cobayes humains

© RTBF

Parmi les grands méchants loups du capitalisme mondial, les sociétés pharmaceutiques font souvent figure de cibles privilégiées. Ce qui n'a rien d'incompréhensible tant leur cynisme, dans certains cas, fait froid dans le dos. Dans ce documentaire moite et suffocant, Paul Jenkins nous emmène en Inde, là où des grands groupes font tester, sur de pauvres gens, l'efficacité de leurs développements médicamenteux. Malgré l'encadrement supposé de ces pratiques, des familles ont perdu leurs proches parce que l'indigence les poussait à accepter ces tests incertains. Des tests qui placent ces hommes dans une catégorie à part, celles des cobayes humains. Entre les animaux et les rayons de la pharmacie. Bien entendu, cette pratique a un intérêt fondamental: mais un tiers de ces tests seraient effectués dans les pays émergents, plus rentables, souvent au mépris des règles élémentaires de respect de la vie. Dans un style dynamique, Paul Jenkins interroge les familles, tente d'éclairer les rouages de cette machinerie à la fois bancale et efficace, complètement immorale et franchement dégueulasse aux entournures quand elle s'appuie sur le malheur d'autrui pour y aller à la truelle, question dangerosité. L'Inde est devenue l'une des plaques tournantes mondiales de ces essais cliniques et il fallait bien un journaliste sérieux pour nous en informer. A voir.

G.V.

En savoir plus sur:

Nos partenaires