Cauet, Morandini, Zemmour et d'autres écopent de Gérards de la télé

07/12/10 à 09:44 - Mise à jour à 09:44

Les animateurs Cauet, Jean-Marc Morandini, William Leymergie, Laurent Boyer et le chroniqueur Eric Zemmour comptent parmi les lauréats malgré eux de la cinquième édition des " Gérard de la télévision ", qui récompensent "le pire du petit écran".

Cauet, Morandini, Zemmour et d'autres écopent de Gérards de la télé

© DR

Dévoilé lundi soir sur Paris Première, le palmarès des Gérards de la télé, récompensant les pires présentateurs et émissions du petit écran français, a distingué plusieurs émissions dont La Ferme Célébrités (TF1) qui a décroché le "Gérard de l'émission au titre mensonger". Le "Gérard de l'accident industriel" est allé à Cauet pour son émission Ca va s'Cauet!. La chaîne privée a été "récompensée" aussi pour l'émission Masterchef avec le "Gérard de l'émission où on te fait croire que tu peux réussir un mille-feuilles de gambas et asperges vertes pochées minute (...) alors que t'as déjà du mal à faire cuire tes coquillettes".

Le service public n'a pas été oublié. William Leymergie s'est vu décerner le "Gérard de l'animateur accroché à sa chaîne comme un vieux morpion". Le "Gérard de l'animateur qu'on n'a pas envie de voir en slip" est allé à Eric Zemmour (On n'est pas couché). Laurent Boyer (M6) a été désigné comme "l'animateur qui avant, manquait de présence à l'écran, et qui maintenant manque de présence sur l'écran". Jean-Marc Morandini est au palmarès avec le "Gérard de l'animateur qui s'est trompé de métier".

"Grâce à une critique constructive du paysage audiovisuel", les créateurs des "Gérard de la TV", Arnaud Demanche, Frédéric Royer et Stéphane Rose, forment chaque année le voeu "d'améliorer la qualité des programmes et des animateurs".

Focus.be, avec Belga

Nos partenaires