Cap48, l'utile gala de solidarité

08/10/10 à 12:19 - Mise à jour à 12:19

On connaît le principe de ces grandes soirées de solidarité organisées par les chaînes de télévision. Nécessaires et utiles, elles ne grilleront pas vos neurones. Cette année toutefois, Cap48 pourra compter sur une brochette d'artistes un peu plus relevée que traditionnellement.

Cap48, l'utile gala de solidarité

© RTBF

Démarrée le 1er octobre, la campagne Cap 48 s'achèvera comme il se doit ce dimanche sur La Une, par un grand gala bien de sa personne, tenu sous le chapiteau du cirque Bouglione. Cela fait maintenant 53 ans que l'association récolte des fonds pour soutenir les handicapés et modifier le regard que l'on porte sur eux. Notamment en finançant une série de projets qui, sans ces semaines de solidarité, seraient évidemment plus bancals.

La soirée proprement dite fait partie, on l'a déjà dit pour d'autres actions du genre, des maux nécessaires de la télévision. Quelques noms intéressants, pas forcément révolutionnaires ni désagréables, viendront pousser la chansonnette: on pense à Cali, Zazie ou Raphaël (un petit mieux quand même par rapport aux Pagny, Obispo ou Dany Brillant des années précédentes). Le groupe d'expats bruxellisés Puggy, fort d'un nouvel album d'une douce efficacité, sera également d'une partie où les défis seront légion: la sympathique équipe d'Au Quotidien, heureusement dotée d'un paquet de chroniqueurs, tentera ainsi de courir 24 heures de suite sur un tapis roulant installé la veille dans le chapiteau. Notre bonne vieille Justine Henin nationale donnera un coup de main elle aussi: accompagnée par les danseurs de claquettes du Ballet Jeunesse, elle nous prépare, paraît-il, une sorte de numéro à la Ginger Rogers...

Bref, pas de quoi se griller les neurones, mais un espace de récoltes de fonds forcément utile pour ceux qui en bénéficieront.

Cap 48, 20.10 sur La Une.

Gala présenté par Jean-Louis Lahaye.

Guy Verstraeten

En savoir plus sur:

Nos partenaires