Bloqué comme apatride dans "Le Terminal"

12/10/10 à 08:26 - Mise à jour à 08:26

"Le Terminal", jolie fable sur l'identité, l'immigration et l'asile, réalisée par Steven Spielberg, met en scène un homme, Tom Hanks, débarquant en touriste à l'aéroport JFK de New York, mais arrêté comme apatride alors qu'un coup d'Etat a réduit son petit pays d'Europe centrale à rien.

Bloqué comme apatride dans "Le Terminal"

© DR

C'est en simple touriste que Viktor Navorski a pris l'avion pour les Etats-Unis. Mais le destin de ce visiteur apparemment banal va basculer quand, juste avant son arrivée à New York, un coup d'Etat bouleverse le petit pays (imaginaire) d'Europe centrale dont il est le ressortissant. Suite à la non-reconnaissance du nouveau pouvoir et à la mise au ban des nations du pays, le voyageur ne peut ni pénétrer aux USA ni retourner chez lui! Et Viktor, une fois débarqué de l'avion, se retrouvera bloqué dans l'aéroport John Fitzgerald Kennedy, dans l'attente d'une solution à son délicat problème...

Steven Spielberg, que l'on sait attaché aux valeurs humanistes et prêt à mettre son cinéma à leur service, signe avec Le Terminal une très belle fable réaliste sur l'identité, l'asile, l'immigration, la réduction de l'individu à un "cas". Comédien prisé par le cinéaste, Tom Hanks était déjà de l'aventure d'Il faut sauver le soldat Ryan. Tout comme James Stewart dans les films américains des années 40 et 50, cet interprète au registre étendu est devenu le représentant à l'écran d'une certaine conscience. Il est magnifique dans Le Terminal, un film qui fait tout à la fois rire et réfléchir.

Car des Viktor, il en passe aussi chez nous. Et la zone "neutre" de Bruxelles National a déjà vu échouer plus d'un passager jugé indésirable...

Le Terminal, 20.35 sur France 3.

Comédie dramatique de Steven Spielberg, avec Tom Hanks, Catherine Zeta-Jones, Stanley Tucci. 2004.

Louis Danvers

En savoir plus sur:

Nos partenaires