Benoît Poelvoorde, 20 ans de succès

20/07/12 à 12:37 - Mise à jour à 12:36

A l'occasion des 20 ans du film culte C'est arrivé près de chez vous, il se livre ici à Hakima Darmouch, avec -nous annonce-t-on-, pudeur et humour.

Benoît Poelvoorde, 20 ans de succès

Benoît Poelvoorde © DR

EMISSION PRESENTEE PAR HAKIMA DARMOUCH
Ce dimanche 22 juillet à 20h20 sur RTL TVI

Difficile de trouver plus bankable comme invité. RTL TVI nous refait le coup de Justine Henin-comprenez "le coup de proposer une émission spéciale articulée autour d'une personnalité adulée par les Belges, sous la forme d'un grand entretien intime". C'est un programme d'autant plus enthousiasmant que de Benoît Poelvoorde. On sait simplement qu'il picole, au point que les télés sont obligées de jeter les images, inutilisables, de leurs interviews cannoises avec lui. Et qu'Albert Dupontel ne voulait pas tourner dans Le grand soir de Kervern et Delépine, après avoir assisté à une de ses cuites (lui qui ne boit que du Coca Zero): "Je vais lui coller mon poing sur la gueule au bout de deux jours et ça va me retomber dessus en plus. Donc, je préfère pas", avait-il argué avant de se raviser. D'après Delépine, "lorsque Benoît allume la mèche, c'est terminé."

On le connaît instable, dépressif, mal dans ses pompes, phagocyté par un métier qui l'a choisi plutôt qu'il ne l'a choisi, et qu'il essaie de quitter de temps en temps. Poelvoorde, comme bien des comédiens comiques, a une sensibilité à fleur de peau, et sonne particulièrement juste tant dans des grosses farces grasses que dans des drames psychologiques.

Dernièrement encore, dans le joli Quand j'étais petit de Jean-Paul Rouve, il prouvait qu'au-delà du chien fou, quand il faisait le pari de la sobriété, il pouvait se montrer bouleversant d'humanité. A l'occasion des 20 ans du film culte C'est arrivé près de chez vous, il se livre ici à Hakima Darh-mouch, avec -nous annonce-t-on-, pudeur et humour.

En savoir plus sur:

Nos partenaires