Aux prises avec la mafia de l'Internet

04/02/13 à 16:02 - Mise à jour à 16:02

Les arnaqueurs du Web sont de plus en plus nombreux et de mieux en mieux organisés. Ce film fouillé et intense nous le montre douloureusement.

Aux prises avec la mafia de l'Internet

© Arte

DOCUMENTAIRE DE DORNIA HERBST. ****

Ce mardi 5 février à 20h50 sur Arte.

Si l'on en croit le documentaire de Dorina Herbst, 70 % des Allemands auraient déjà été victimes d'une arnaque via Internet. Si l'auteur de ces lignes n'avait pas été lui-même, en son jeune et naïf temps, berné par un pirate du net, nous aurions pu trouver ce chiffre énorme, voire démesuré. Mais l'action des malfaiteurs en ligne semble plus étendue que jamais, malgré la chasse que leur mènent les polices spécialisées.

Extrêmement fouillé, documenté et détaillé, parfois très technique, Aux prises avec la mafia de l'Internet nous entraîne sur plusieurs fronts avec beaucoup d'intensité. D'abord chez les victimes, souvent des retraités recrutés à leur insu par des réseaux de blanchiment d'argent. Pensant avoir trouvé avec l'envoi répété et supposément anodin de colis une façon d'embellir leurs chèques de fin de mois, ils se retrouvent au centre d'arnaques géantes excessivement bien goupillées. Dorina Herbst immisce également sa caméra en pleine lutte contre la cybercriminalité, notamment en suivant deux policiers allemands qui travaillent en collaboration étroite avec le FBI. Les enjeux de ladite lutte sont corsés: les hackers peuvent aller jusqu'à bloquer des systèmes politiques entiers, comme ce fut le cas en 2007, quand l'Estonie subit une attaque informatique à l'ampleur complètement inédite. Dans ce genre de cas, tout se paralyse. Certains pirates se font plaisir en repoussant leurs limites et en ridiculisant des systèmes réputés peu faillibles. D'autres sont plus simplement des escrocs 2.0 aux scrupules inexistants, bien aidés par leurs chevaux de Troie et autres joyeux virus siphonnant tout ce qui se passe dans les ordinateurs qu'ils piratent. Rassurant? Pas vraiment.

Nos partenaires