After Hours

01/04/11 à 14:43 - Mise à jour à 14:43

Drôle de récit pour une drôle de nuit: Martin Scorsese dirige Griffin Dunne et Rosanna Arquette vers d'improbables aventures new-yorkaises.

After Hours

© RTBF

Quel régal que ce film absolument déjanté, commis par le grand Martin Scorsese au milieu des années 80! Griffin Dunne (Le Loup-garou de Londres) y joue un informaticien, New-Yorkais moyen, dont la rencontre dans un restaurant fast-food avec une séduisante jeune femme va faire basculer l'existence. Suivant la piquante Marcy dans le quartier "branché" de Soho, où elle lui présente sa colocataire artiste, notre homme va bientôt se retrouver en péril, sans argent, perdu dans un environnement qu'il ne connaît pas et entraîné de plus en plus profondément dans une suite d'événements de plus en plus fous...

Un cauchemar éveillé, filmé en virtuose par un Scorsese au sommet de son énergie formelle. Le metteur en scène de Mean Streets, de Taxi Driver et de Raging Bull nous fait découvrir un New York électrisant, déconcertant, aux lisières du fantastique mais avec un pouvoir réaliste intense. L'invention stylistique de Scorsese épouse idéalement l'imagination débridée du scénario de Joseph Minion. La musique inspirée du talentueux Howard Shore (les films de David Cronenberg, Le Seigneur des anneaux) ajoute encore au plaisir que nous font partager des comédiens complices. Griffin Dunne joue l'angoisse et la stupéfaction avec efficacité, dans un maelström narratif qui emporte le spectateur et ne le lâche plus jusqu'à la conclusion. Au terme de laquelle on n'a qu'une seule envie: recommencer!

After Hours, 22.35 sur La Trois.
Comédie de Martin Scorsese, avec Griffin Dunne, Rosanna Arquette, Verna Bloom. 1986.

Louis Danvers

En savoir plus sur:

Nos partenaires