Affaire Spacey: Netflix suspend la production de House of Cards

30/10/17 à 21:34 - Mise à jour à 03/11/17 à 14:36

Source: Afp

La plateforme de vidéo en ligne Netflix a suspendu la production de sa série phare House of Cards face au scandale qui enfle après les révélations de harcèlement sexuel visant son acteur principal, Kevin Spacey, dans la foulée de l'affaire Weinstein.

Affaire Spacey: Netflix suspend la production de House of Cards

Dans House of Cards, Kevin Spacey incarne un homme politique ambitieux et sans scrupules. © Netflix

Netflix a décidé conjointement avec le producteur de la série, Media Rights Capital, d'arrêter le tournage "jusqu'à nouvel ordre, pour (se) donner le temps d'examiner la situation et de répondre à toute inquiétude des acteurs et de l'équipe", selon une déclaration transmise à l'AFP. Lundi, les deux partenaires avaient annoncé que la sixième saison de House of Cards, en cours de production pour une mise en ligne en 2018, serait la dernière.

Dans un entretien publié dimanche par le site Buzzfeed, l'acteur Anthony Rapp, 46 ans aujourd'hui mais seulement 14 à l'époque, a raconté que Kevin Spacey s'était jeté sur lui lors d'une soirée dans son appartement de Manhattan. Il a expliqué s'être réfugié dans la salle de bains pour lui échapper.

L'acteur de 58 ans lui a présenté ses excuses, tout en révélant au passage son homosexualité. Une concomitance qui lui a valu une avalanche de critiques à Hollywood et sur les réseaux sociaux, l'accusant de mettre sur un même plan homosexualité et agression d'un mineur.

Lundi, un acteur mexicain, Roberto Cavazos, a à son tour accusé Kevin Spacey de harcèlement sexuel lorsqu'il dirigeait le Old Vic Theatre à Londres entre 2004 et 2015. "Il suffisait d'être un homme de moins de 30 ans pour que Monsieur Spacey se sente libre de nous toucher", a dénoncé ce comédien sur sa page Facebook, indiquant s'attendre à de nombreuses autres accusations à son encontre dans les prochains jours ou semaines. "Nous sommes nombreux à avoir "une histoire Kevin Spacey"" a-t-il commenté.

Qui savait?

Ces révélations s'inscrivent dans la lame de fond déclenchée par le scandale Harvey Weinstein, accusé par plus de 80 femmes de harcèlement, d'agressions sexuelles et/ou de viols. Le réalisateur James Toback est visé par des accusations de harcèlement et agressions sexuelles de quelque 300 femmes. Depuis le début de l'affaire Weinstein il y a près d'un mois, les abus sexuels commis par des hommes puissants ne cessent d'être dénoncés dans les milieux les plus divers, de la gastronomie en passant par l'art contemporain et la politique.

Kevin Spacey, né dans le New Jersey en 1959, a été révélé au grand public avec le film à suspense Usual Suspects (1995), qui lui a valu l'Oscar du meilleur second rôle, et Se7en la même année, thriller de David Fincher où il incarnait un psychopathe machiavélique. Le drame American Beauty (1999) lui a valu un second Oscar, pour un rôle principal cette fois.

Il tournait en ce moment dans une autre production Netflix, Gore, un film dédié à la rencontre d'un jeune homme avec le célèbre écrivain américain Gore Vidal. La plateforme vidéo n'a pas répondu aux sollicitations de l'AFP concernant ce tournage, pas plus que les porte-paroles de l'acteur vedette ou de l'Académie des Oscars.

Le rôle de Frank Underwood, homme politique cynique et sans scrupules dans House of Cards, est l'un des plus emblématiques de sa carrière. Lancée en 2013, la série a remporté sept Emmy Awards et permis à Netflix de s'imposer comme un acteur majeur de la production télévisée. Elle a valu à Kevin Spacey un Golden Globe en 2015. Les International Emmy Awards, qui récompensent les productions télévisées non-américaines, ont annoncé lundi renoncer à lui remettre un prix spécial lors de leur cérémonie annuelle le 20 novembre.

A Londres, les responsables du prestigieux théâtre Old Vic se sont dits "profondément consternés", appelant toute personne qui aurait "une plainte qu'(elle n'aurait) pas pu exprimer" à se faire connaître. Comme pour l'affaire Weinstein, des voix s'élevaient pour demander depuis quand le comportement présumé de Kevin Spacey était connu.

Pédophilie à Hollywood?

Sur Twitter, une scène du dessin animé Family Guy datant de 2005 et co-créée par le comédien Seth MacFarlane a ressurgi: on y voit un bébé nu qui traverse un centre commercial en criant "je viens de m'échapper de la cave de Kevin Spacey, aidez-moi!"

L'affaire Spacey fait suite aux allégations qui ont resurgi la semaine dernière sur des actes de pédophilie à Hollywood. L'acteur Corey Feldman a notamment annoncé jeudi qu'il prévoyait de réaliser un documentaire pour mettre en lumière un réseau pédophile présumé dont il dit avoir été victime lorsqu'il était mineur.

Le comédien et réalisateur Alex Winter, qui dit avoir été agressé sexuellement lorsqu'il était un enfant acteur, a affirmé mardi dans The Guardian: "Je ne connais aucun garçon dans aucune niche de l'industrie du divertissement qui n'ait pas rencontré une forme de comportement de prédateur."

Nos partenaires