À la télé ce vendredi soir: Vivace

28/06/13 à 07:00 - Mise à jour à 21/06/13 à 14:18

Ça faisait un moment que nous n'avions plus chroniqué un téléfilm, dans les pages télé de Focus. A force d'évoquer les daubes multiples et variées qui défilaient sans interruption sur les antennes francophones, nous avions décidé de lever un peu le pied.

Mais pour être honnête, cette fiction proposée par Arte tient plutôt bien la route. Même si Vivace ne parvient que partiellement à contourner les obstacles que 90 % des téléfilms français se prennent sempiternellement dans la tronche. Le pitch s'inscrit dans la longue lignée des histoires de nouveaux voisins. En l'occurrence, Pauline et Alex Charpentier décident de s'installer à la campagne, près d'Angoulême. Tout le monde se connaît, dans le village. Tout le monde connaît donc ce vieil ermite de Gilles Vasseur (Pierre Arditi, dans un rôle assez inquiétant), ancien ingénieur forestier à la retraire aux attitudes bizarroïdes. Espionnant d'abord la vie du jeune couple, Gilles va s'insinuer chaque jour davantage dans son quotidien, suscitant autant de méfiance chez Alex que de fascination chez Pauline. Lorsque Gilles offrira à cette dernière une plante rare venue du Brésil, le destin du couple va irrémédiablement basculer...

Armelle Deutsch, mal dirigée ou mal inspirée, n'aide pas vraiment son personnage de Pauline à convaincre, tout comme l'habituée des téléfilms Claire Nebout, qui en fait également des tonnes. Heureusement, le reste du casting garde la tête hors de l'eau pour une fiction certes convenue, mais plutôt efficace dans son genre.

TÉLÉFILM DE PIERRE BOUTRON. AVEC PIERRE ARDITI, ARMELLE DEUTSCH, THOMAS JOUANNET.

Ce vendredi 28 juin à 20h50 sur Arte.

En savoir plus sur:

Nos partenaires