À la télé ce vendredi soir: The Chance

11/07/14 à 07:00 - Mise à jour à 04/07/14 à 16:21

Source: Focus Vif

Belle inspiration que celle de Gilles Remiche, qui s'est glissé dans le sillage de Fabio Tonini pour suivre, dès ses prémices, l'aventure de ce jeune joueur de foot belgo-italien.

À la télé ce vendredi soir: The Chance

The Chance © DR

Passé par les équipes d'âge des plus prestigieux clubs du pays, Fabio y a laissé l'image d'un attaquant aussi brillant sur le terrain qu'ingérable en dehors. Alors, quand il finit troisième sur... 75.000 participants (!) d'un concours de jeunes talents mis sur pieds par Nike, l'horizon s'éclaircit. A 17 ans, on lui offre une année d'apprentissage à la Nike Academy, en Grande-Bretagne. Il y côtoiera d'autres espoirs du football mondial, des entraîneurs de pointe et un encadrement professionnel. "C'est ta dernière chance", lui assène Stéphane Pauwels sur le plateau de La Tribune. Et cette chance, Fabio compte bien la saisir, devenir footballeur et consacrer sa vie à la seule activité qu'il pratique réellement avec plaisir. Lui qui n'a pas été à l'école et veut éviter de devoir travailler avec son père dans le bâtiment. Ses parents le voient déjà bien signer un juteux contrat dans une prestigieuse équipe européenne. Revenir au pays, même dans un bon club, serait un échec. Ce qui ne rend que plus douloureux le destin qui l'attend...

Au-delà de l'aventure en terres anglaises de Fabio, forcément intéressante si l'on n'est pas complètement allergique au football, la grande force de Gilles Remiche est de s'intéresser à son entourage. Aux attentes que d'autres développent pour le jeune footballeur. Les parents se projettent, la famille et les amis mettent la pression, parfois sans le vouloir. Et Fabio se sent obligé de réussir, de donner le change. Plus que de football, The Chance parle de ça, des rêves qu'on délègue aux enfants, voire aux enfants des autres. Et c'est poignant.

  • DOCUMENTAIRE DE GILLES REMICHE.

En savoir plus sur:

Nos partenaires