À la télé ce soir: True Grit

14/05/15 à 07:00 - Mise à jour à 08/05/15 à 15:17

Source: Focus

Les frères Coen signent un grand western décalé, drôle et mélancolique à la fois, véritable retour aux sources puisque inspiré du roman de Charles Portis publié en 1968. Avec un formidable Jeff Bridges, et une renversante Hailee Steinfeld.

À la télé ce soir: True Grit

Jeff Bridges, dans True Grit. © DR

Elle ne manque pas de cran, la jeune héroïne du nouveau film des frères Coen! Mattie Ross n'a qu'à peine 14 ans, mais la mort brutale de son père, tué par un employé félon, la force à se mêler des affaires paternelles, et lui inspire aussi l'idée de retrouver le coupable pour qu'il soit jugé puis puni.

Nous sommes dans l'Ouest américain, en 1870, et il y a plus avisé pour une jeune fille que de se lancer dans une chasse à l'homme. Mais Mattie ajoute à l'intelligence un caractère on ne peut plus déterminé. Même le marshal Cogburn, fin limier mais cynique et alcoolisé, ne saura résister à la fougue de la gamine. Et ils chevaucheront bientôt ensemble, sur les traces du lâche criminel Tom Chaney...

Cette histoire, les amateurs de western la connaissent déjà, pour l'avoir vue racontée dans le True Grit de Henry Hathaway (1969), où le grand John Wayne, au crépuscule de sa carrière, tenait le rôle de Rooster Cogburn. S'il porte le même titre, le film des Coen n'est pas à proprement parler un remake, mais un retour à la source du film tout juste cité: le roman de Charles Portis publié en feuilleton en 1968 dans le Saturday Evening Post. Ils y ont trouvé matière idéale à leur conception du cinéma de genre, qui est de respecter les codes, et donc la fonction dramatique du genre, tout en les décalant subtilement et en les investissant surtout d'une dimension existentielle, méditative, voire modestement philosophique.

True Grit offre ainsi au western ce qui fut déjà donné entre autres par les frères au fantastique (Barton Fink), au polar (Fargo), et bien sûr au film "noir" (Miller's Crossing). Les poussées de violence rythmant leur nouveau film n'empêchent pas celui-ci d'adopter la forme d'une ballade élégiaque, instillant une émotion, une mélancolie, qui renvoient au temps qui passe, aux âges de la vie et à la mort qui jamais ne manque son rendez-vous, même si ce n'est pas toujours et forcément d'une balle qu'elle écrit le mot fin.

Casting de choc

L'humour omniprésent n'est pas un moindre atout dans cette perspective fondamentalement poignante, qui s'en voit allégée de subtile façon. Il fallait des comédiens superbes pour jouer en équilibre sur ce fil étroit. Jeff Bridges a l'étoffe du marshal Cogburn. Déjà complice des Coen pour leur génial The Big Lebowski, l'acteur signe une prestation quatre étoiles dans un rôle qui lui vaut de prononcer le dialogue le plus jouissif offert à un interprète depuis plusieurs années. Et si Matt Damon (en ranger texan pistant aussi le tueur) et Josh Brolin (le tueur en question) sont parfaits, on est ébloui par la révélation de Hailee Steinfeld dans le personnage de Mattie. Cette jeune interprète a fait ses premières armes dans la publicité, le court métrage et quelques épisodes de séries télévisées. True Grit est son tout premier long métrage, et elle y est d'emblée renversante de personnalité.

Western de Joel et Ethan Coen, avec Jeff Bridges, Matt Damon, Josh Brolin. 2011.

Ce jeudi 14 mai à 20h50 sur France 3.

Nos partenaires