[À la télé ce soir] Thomas Pesquet, profession astronaute

15/11/16 à 07:00 - Mise à jour à 10/11/16 à 13:08

Source: Focus Vif

Tout ce que vous avez toujours voulu savoir sur l'entraînement des astronautes, mais que vous n'avez jamais eu la chance de demander -par manque d'interlocuteur compétent- se retrouve ici, dans Thomas Pesquet, profession astronaute.

[À la télé ce soir] Thomas Pesquet, profession astronaute

Thomas Pesquet © ESA/D. Baumbach

La date de diffusion -le 15 novembre- n'est évidemment pas choisie au hasard: elle correspond au départ du jeune astronaute français pour la Station spatiale internationale, en compagnie de ses compères Peggy Whitson et Oleg Novistky. Pendant un an, Pesquet a accepté d'avoir une équipe à ses côtés, pour filmer coins et recoins d'un entraînement pour le moins complet. Ce qui frappe, dans le film de Vincent Perazio et Alain Tixier, c'est que les techniques de formation n'ont pas vraiment changé depuis un demi-siècle. La centrifugeuse dans laquelle l'astronaute français teste sa résistance est la même que celle utilisée par un certain Youri Gagarine... De fait, c'est en Russie que les choses sérieuses continuent à se passer, le vaisseau Soyouz étant toujours le nec plus ultra pour transporter des humains dans l'espace. Pas étonnant dès lors de voir Thomas Pesquet parfaire toujours plus la maîtrise du russe, langue absolument indispensable face aux ingénieurs locaux. L'entraînement englobe quasi tous les scénarii catastrophes possibles, et ils sont nombreux dans l'espace, territoire on ne peut plus hostile. Pédagogue, le Français parle également de ses objectifs: dans la station spatiale, un nombre impressionnant d'expériences sont mises en oeuvre, tant au niveau chimique que biologique, mécanique, physique, etc. Dans le viseur, entre autres: la perspective d'aller plus loin, notamment sur Mars, et de savoir ce qu'il en coûterait à l'homme, en termes de dépenses énergétiques, de modifications musculaires, etc. Autrement dit, Thomas Pesquet, profession astronaute est bien davantage que le portrait d'un homme, c'est aussi l'histoire de la conquête spatiale et son futur. Captivant.

Documentaire de Vincent Perazio et Alain Tixier. ***(*)

Ce mardi 15 novembre à 20h50 sur Arte.

Nos partenaires