[À la télé ce soir] The Last Kingdom

05/03/17 à 07:00 - Mise à jour à 03/03/17 à 15:48
Du Le Vif Focus du 03/03/17

Loin des Tudors ou de Vikings, la série BBC préfère l'historicisme et l'aventure initiatique, source de réflexion intéressante sur les origines syncrétiques d'une nation.

[À la télé ce soir] The Last Kingdom

© DR

Au 9e siècle, l'embryonnaire royaume anglais peine à maintenir un semblant d'unité. Débarqués sur les plages du Wessex (sud-ouest de l'île), les Vikings (Danois) amènent encore un peu plus de chaos et redéfinissent les alliances des petits seigneurs locaux. Kidnappé par les Danois, Uthred, le fils d'un noble saxon, grandit en servitude jusqu'à ce qu'arrivé à l'âge adulte, il s'affranchisse et se mette en tête avec sa compagne Brida, elle aussi ancienne esclave, de récupérer ses terres et son titre usurpés par l'oncle Aelfric et ses turbulents alliés. Quitte à secouer les alliances qui remontent jusqu'au roi de Wessex. Tractations, trahisons et combats sanglants sont au programme de cette saga pertinente par son adéquation aux faits historiques, son absence de sensationnalisme fantasy, son rythme peu pressé. De ce Moyen Âge ni idéalisé, ni noirci à outrance, émerge avec peine un futur royaume anglais né dans la boue et le sang, les calculs et l'opportunisme, la lutte entre le christianisme déjà puissant et les pratiques païennes ancestrales. Loin du stupre et des morts voluptueuses de The Tudors, évitant les mystifications de Vikings, The Last Kingdom préfère l'historicisme et l'aventure initiatique, source de réflexion intéressante sur les origines syncrétiques d'une nation.

SÉRIE HISTORIQUE DE STEPHEN BUTCHARD. AVEC ALEXANDER DREYMON, MATTHEW MACFADYEN, NICHOLAS ROWE ET EMILY COX. ****

Ce dimanche 5 mars à 20h05 sur La Deux.

Nos partenaires