[À la télé ce soir] Summer of Fish 'n' Chips / Je suis mort mais j'ai des amis

14/07/17 à 07:00 - Mise à jour à 07/07/17 à 13:48
Du Le Vif Focus du 07/07/17

À voir ce vendredi, le départ du cycle de films, documentaires et concerts consacrés au Royaume Uni par Arte, ainsi que la comédie jouissive des frères Malandrin.

[À la télé ce soir] Summer of Fish 'n' Chips / Je suis mort mais j'ai des amis

© DR

Summer of Fish 'n' Chips

Cycle de films, documentaires et concerts.

À partir de vendredi sur Arte.

Un peu de fish, beaucoup de Guinness et de chips. Dix-huit soirées de films, de docus et de concerts. L'été sur Arte sera british. Après son Summer of Peace et son Summer of Scandals, la chaîne franco-allemande passera cette année ses vacances de l'autre côté de la Manche pour célébrer l'Angleterre dans ce qu'elle a de plus pop.

Shaun, retranché dans son pub préféré, tente de réparer son couple malgré les zombies qui déferlent sur Londres (Shaun of the Dead). Mark Lewis traque la peur de la mort dans le visage de jeunes femmes (Peeping Tom). Stephen Frears se paie le scalp, couronné, de la famille royale (The Queen)... Du 14 juillet au 20 août, l'Union Jack va flotter sur les écrans de télé, au son, forcément, de la pop et du rock. En plus d'une flopée de concerts (Radiohead, les Stones, Blur, Tindersticks, PJ Harvey...), Arte propose une poignée de documentaires, part en tournée avec Pulp et Dave Gahan (A Film About Life Death and Supermarkets, 101-Depeche Mode), tire le portrait de Joe Cocker (Mad Dog with Soul) et se promène en 1970 à l'île de Wight (Message to Love)...

Pour lancer les hostilités ce vendredi avec le grand retour sur scène des Monty Python, filmé à Londres en 2014, United Kingdom of Pop ausculte et questionne l'hégémonie de la Grande-Bretagne sur la pop culture européenne. Divisé en deux parties (Beatles, Bowie, Bond et le plus artificiel Britpop, Boy Groups, Brexit qui se penche sur le culte de la célébrité et le désir de vendre à tout prix), le docu allemand survole à la vitesse d'un tube des Buzzcocks soixante ans de musique, de rébellion et de star system... Les Kinks, T-Rex, Top of the Pops, Elton John, Queen... Les Sex Pistols, les Clash, les Slits, Siouxsie, les Specials, Madness... Les trois réalisateurs Knigge, Kraack et Reitze lient l'Histoire de la pop culture à celle de l'Angleterre. Évoquent son multiculturalisme, l'influence de la musique caribéenne... Mais s'ils font parler le manager des Pistols Malcolm McLaren, Lynval Golding des Specials ou encore l'incontournable Don Letts, ils donnent aussi la parole à des interlocuteurs nettement moins pertinents, comme les Two Door Cinema Club. Sympa mais beaucoup trop succinct pour être honnête. Présenté par John Lydon, alias Johnny Rotten, le Summer of Fish 'n' Chips se penchera aussi sur Radio Caroline (la comédie Good Morning England) et le cas du label mancunien Factory (le décapant 24 Hour Party People)... Un bon moyen d'oublier le Brexit. Ou pas. (J.B.)

Je suis mort mais j'ai des amis

Comédie de Guillaume et Stéphane Malandrin. Avec Bouli Lanners, Wim Willaert, Serge Raboukine. 2015. ***(*)

Ce vendredi 14 juillet à 21h05 sur La Trois.

[À la télé ce soir] Summer of Fish 'n' Chips / Je suis mort mais j'ai des amis

Amateurs de rock et d'humour décalé, ne ratez surtout pas cette comédie éminemment jouissive, signé des frères qui nous avaient déjà offert l'étrange et fascinant Où est la main de l'homme sans tête. Bien entouré d'acteurs visiblement complices, Bouli Lanners est formidable dans un rôle de rocker préparant avec son groupe une tournée américaine longtemps espérée et enfin devenue réalité. Le décès aussi soudain qu'inattendu (et burlesque) de leur chanteur n'aura pas raison du projet. Le groupe fera la tournée, avec les cendres du défunt et aussi un invité surprise: un militaire qui se présente comme l'amant caché du disparu... L'humour noir et les riffs de guitare rageurs font bon ménage dans un film se transformant en road movie semé de rebondissements rigolos. À savourer sans modération! (L.D.)

Nos partenaires