À la télé ce soir: Noche Herida

23/07/15 à 07:00 - Mise à jour à 17/07/15 à 14:59

Un docu beau et fin au plus près des gens, de la misère et de la douleur du quotidien.

Quand il était gamin, avant d'étudier le cinéma en Belgique (INSAS), Nicolas Rincon Gille, né à Bogota en 1973, rendait visite aux paysans de la campagne colombienne avec son professeur de père et ses étudiants en anthropologie. Ces expéditions et ces rencontres ont apparemment marqué profondément le réalisateur et frappé de leur empreinte son travail. Mention spéciale du jury au Festival du réel à Paris, Noche Herida (Nuit blessée) boucle Campo Hablado, sa trilogie colombienne. Après Ceux qui attendent dans l'obscurité (2007) parti à la rencontre d'une sorcière dans la forêt et Los Abrazos Del Rio (2010) qui interrogeait le fleuve Magdalena, Rincon Gille promène sa caméra dans un bidonville sur les hauteurs de Bogota. Blanca, une grand-mère forte et bavarde, qui a dû fuir sa maison sous la menace de la guérilla, y prend soin de ses petits-fils dans une habitation de fortune. Se bat et prie pour qu'ils aillent à l'école et ne sortent pas trop tard le soir.

DOCUMENTAIRE DE NICOLAS RINCON GILLE.

Ce jeudi 23 juillet à 21h, sur La Trois

.

Nos partenaires