À la télé ce soir: Mini-jupe, tout court

11/07/15 à 07:00 - Mise à jour à 10/07/15 à 12:02

De facture extrêmement classique, ce documentaire nous emmène sur les traces de l'un des vêtements les plus célèbres et les plus connotés au monde.

À la télé ce soir: Mini-jupe, tout court

© RTBF

Coco Chanel la trouvait moche et vulgaire parce qu'elle dévoilait les genoux ("qui sont quand même des articulations, c'est un peu comme si on montrait nos coudes", omagad!). La mini-jupe n'a toutefois pas écouté les prescriptions de la papesse de la mode, et reste un must-have des vestiaires féminins plus de 45 ans après son invention. Elle a été mise au point en 1965 par la styliste anglaise Mary Quant, qui rêvait de pouvoir courir librement après le bus, sans voir sa foulée entravée par les pans de tissu des jupes au genou qui étaient légion jusqu'alors.

Et elle a traversé la Manche grâce au styliste français Courrèges, qui l'accompagne de bottes en PVC, accentuant l'impression de petite taille de son alliée partant de la ceinture et s'arrêtant 10 centimètres sous les fesses, pas plus loin (et plus court, on parle de micro-jupe).

Synonyme de liberté pour bien des femmes, la mini-jupe n'est pas un vêtement anodin. Classique des garde-robes, elle souffre de bien plus d'interdits que le jean, aussi moulant qu'il puisse être. En effet, quelle fille ne se triture pas le cerveau avant de l'extirper de sa penderie: que fais-je ce soir, rentrerai-je tard, seule ou accompagnée, en passant par quels quartiers...?

Sociologues, stylistes et historiens décortiquent l'une des pièces de vêtements les plus connotées, dans un documentaire de 52 minutes on ne peut plus classique, à la formule éculée: témoignages/archives. Dommage, un sujet aussi pop méritait un traitement un minimum rafraîchissant. Ici, le genou que l'on dévoile s'avère un peu mou.

Mini-jupe, tout court, ce samedi 11 juillet à 22h15 sur Arte.

Documentaire de Marie-Christine Gambart.

Nos partenaires