[À la télé ce soir] Les Gardiens de la Galaxie et Quand Jean devint Renoir

30/04/17 à 07:00 - Mise à jour à 27/04/17 à 13:09
Du Le Vif Focus du 28/04/17

Deux propositions radicalement opposées en cette veille de 1er mai: le premier épisode de la saga déjantée de chez Marvel, et un documentaire sur le grand cinéaste français Jean Renoir.

[À la télé ce soir] Les Gardiens de la Galaxie et Quand Jean devint Renoir

Guardians of the Galaxy © DR

Les Gardiens de la Galaxie

Film de science-fiction de James Gunn. Avec Chris Pratt, Zoe Saldana, Dave Bautista. 2014. ****

Ce dimanche 30 avril à 21h00 sur TF1.

À l'heure où sort (enfin!) sa suite très attendue, revoyons avec plaisir le premier épisode de la saga la plus savoureusement déjantée de chez Marvel Comics. Elle rassemble autour d'un héros traqué (Peter Quill, joué par Chris Pratt) une petite bande hétéroclite où l'on trouve l'énigmatique Gomora (Zoe "Avatar" Saldana), le vengeur Drax, un humanoïde ressemblant à un arbre, et... un raton-laveur. Le décalage comique et l'autodérision figurant parmi les armes préférées des Gardiens, au moment d'entamer une aventure où l'enjeu sera ni plus ni moins que la survie de l'univers. Il y a bien sûr un grand méchant, des effets, de l'action, tous réussis. Mais l'essentiel est ailleurs, dans la drôlerie quasi permanente et aussi dans une nostalgie qui passe par la case bande musicale. Un pur régal, Marvel n'ayant jamais fait plus original en matière de S.F. malgré tous ses super-héros. (L.D.)

Quand Jean devint Renoir

Documentaire d'Alexandre Moix. ***(*)

Ce dimanche 30 avril à 22h35 sur Arte.

Fils d'Auguste, le célèbre impressionniste en rupture avec la peinture académique, cet homme qui exaltait la sensualité des corps de femmes, Jean Renoir préférait, enfant, le théâtre de Guignol au cinéma. Effrayé qu'il était par le bruit de l'appareil de projection. Il n'en devint pas moins une figure influente, déterminante, clé du septième art français. L'un des rares cinéastes d'ailleurs à ne pas avoir été décrié par la Nouvelle Vague. French Cancan, La Règle du jeu, Boudu sauvé des eaux, La Chienne... Du 30 avril au 8 mai, Arte lui rend hommage à travers un cycle de films et ce portrait documentaire, Quand Jean devint Renoir, empreint de son humour, de sa bonhomie et de sa profondeur. Frère de Yann -l'auteur et réalisateur de Podium devenu chroniqueur chez Ruquier-, l'écrivain, journaliste et réal Alexandre Moix (François Truffaut, l'insoumis) a compilé extraits de films, entretiens et témoignages (ceux de Jean Renoir himself, son biographe, son ancien secrétaire particulier, Françoise Arnoul, Cédric Klapisch...) pour raconter cet enfant mal aimé du cinéma français devenu l'une de ses figures tutélaires, nourricières et paternelles. Un homme qui au début ne rêvait que de trucages et s'est illustré par le réalisme des situations et des personnages. Un bon camarade à la grande gueule qui a vendu des toiles de son père pour continuer à faire des films. Et un grand humaniste pour qui il n'y avait pas de gens moins importants que d'autres. Sa vie est à vous... (J.B.)

Nos partenaires