À la télé ce soir: Les Blousons noirs, les rebelles sans cause

10/07/15 à 07:00 - Mise à jour à 06/07/15 à 10:52

Source: Focus

"Blousons noirs", l'expression a gardé toute sa force évocatrice, où le cuir, la violence et le rock'n'roll s'allient pour raconter une épopée située dans les années 50 et au début des années 60.

À la télé ce soir: Les Blousons noirs, les rebelles sans cause

Marlon Brando © DR

Patrick, Gérard et Jean-Pierre avaient entre 15 et 16 ans quand ils ont rejoint une bande. Dans les années 50, ils ont fait peur à la société, bousculé ses certitudes et refusé ses codes. Patrick, Gérard et Jean-Pierre étaient des blousons noirs. De cette jeunesse désoeuvrée, prompte à la bagarre, rétive à l'autorité qui avait la délinquance ludique. De ces sales gosses qui piquaient des bagnoles mais juste pour aller faire un tour... "Provocation érigée en mode de vie. Rebelles sans cause qui ne revendiquent rien. N'espèrent rien. Ne veulent rien changer dans le monde qui les entoure. Juste le secouer un peu." Au-delà des clichés, de la moto, du rock'n'roll, du cran d'arrêt et du perfecto, Alexia Sauvageon et Christophe Weber racontent cette contre-culture à la française inspirée par l'ange noir Vince Taylor et le double maléfique d'Elvis Gene Vincent. La Fureur de vivre et L'Équipée sauvage. James Dean et Marlon Brando. Tandis que les trois anciens durs se souviennent, Philippe Manoeuvre, Dick Rivers, des historiens et sociologues décryptent... Un docu sans prétention pour rappeler aux croulants qu'ils furent jeunes un jour.

DOCUMENTAIRE D'ALEXIA SAUVAGEON ET CHRISTOPHE WEBER.

Ce vendredi 10 juillet à 3h30 (rediffusion).

En savoir plus sur:

Nos partenaires