[À la télé ce soir] Le Monde secret de la petite brique Lego

28/02/17 à 07:00 - Mise à jour à 15:21
Du Le Vif Focus du 24/02/17

Comment un menuisier danois a-t-il pu créer la marque de jouets en plastique la plus célèbre au monde? Comment une entreprise qui était en 2003 au bord de la faillite peut aujourd'hui être le numéro 1 mondial du marché du jouet, avec près de 4 milliards d'euro de chiffre d'affaires?

[À la télé ce soir] Le Monde secret de la petite brique Lego

Le Monde secret de la petite brique Lego © DR

Bienvenue dans le monde merveilleux de Lego. Le roi de la brique emboîtable, le champion des jouets de construction. Flash-back. En 1932, le charpentier Ole Kirk Christiansen a l'idée de lancer sa petite société de jouets en bois et il la baptise Lego ("leg godt" signifie "jouer bien" en danois). Frappé par une pénurie de bois dans les années 40, le fabricuant doit cependant trouver une nouvelle matière et il se met au plastique. La brique Lego telle qu'on la connaît naissant en 1958. S'il revient sur les premières années de la marque, la création par le fils de son fondateur des parcs d'attraction Legoland (le premier a ouvert en 1968 à Billund, près du siège social et de la première usine), le documentaire de Vincent Dupouy s'intéresse aussi à la manière dont sont conçus et fabriqués ces jouets et à qui y joue. Il pénètre ainsi l'usine de fabrication, 750 machines automatisées, toujours à Billund. Seulement 24 employés pour la faire tourner 360 jours par an. Et part à la rencontre de quelques-uns des 250 designers venus des quatre coins du monde qui dessinent ses modèles. Le brevet de la brique en plastique est tombé dans le domaine public mais Lego, qui produit 120 millions de briques par jour et vend 7 boîtes par seconde, était en 2015 classée marque la plus puissante au monde. Le flop du Lego intelligent qui permettait de créer son propre robot mais a failli mettre la société en faillite est déjà bien loin. Et ce grâce à une stratégie commerciale redoutable, étudiée jusque dans les écoles de commerce. Chez Lego, où chaque phase de développement met à contribution des enfants, on a savamment travaillé son image. Structuré sa communauté avec des ambassadeurs. Se rapprochant des utilisateurs et impliquant le consommateur. Puis on a aussi de plus en plus misé sur les produits dérivés, films comme séries télé... Dupouy part à la rencontre de prescripteurs comme le responsable du blog Hoth Bricks (300.000 visiteurs par mois). Suit une institutrice qui utilise ses vertus éducatives à l'école. Ou encore un réalisateur de brickfilms, les films d'animation en stop motion avec des briques Lego, of course. Il visite encore les expositions Fans de briques à Bordeaux et Histoire en briques, à Châteauroux, où le Lego se met à défendre le patrimoine et à le mettre en valeur. Ils sont forts, ces Danois...

DOCUMENTAIRE DE VINCENT DUPOUY. ***(*)

Ce mardi 28 février à 20h55 sur France 4.

Nos partenaires