À la télé ce samedi soir: Tunisie, la tentation du jihad

11/05/13 à 07:00 - Mise à jour à 10/05/13 à 11:24

Un reportage puissant au coeur du mouvement Ansar Al Charia. Lequel souhaite instaurer, par la voie du jihad, un État islamique en Tunisie.

À la télé ce samedi soir: Tunisie, la tentation du jihad

Tunisie: La tentation du jihad © DR

"Aujourd'hui, Dieu nous a ouvert le chemin." "Aujourd'hui", dans la bouche de ce djihadiste, signifie "après la révolution". Et après la chute de Ben Ali. La Tunisie se retrouve dans une situation plutôt délicate. Le parti islamiste, arrivé au pouvoir au soir des dernières élections, doit composer avec bien plus radical que lui. Le mouvement Ansar Al Charia, pas franchement ravi de la modération pragmatique du gouvernement, aimerait instaurer la loi islamique et le Califat. Forcément, les frictions se multiplient. Ansar Al Charia étend son action prosélyte à la manière du Hamas, en comblant les vides sociaux laissés par le pouvoir en place. Mais également en envoyant des martyrs au front, en Syrie ou sur le territoire même d'une Tunisie peu habituée aux débordements du genre. Une grosse dizaine de militants salafistes ont laissé la vie dans des affrontements avec les forces de l'ordre ou dans des grèves de la fin. Une situation assez inédite, que les velléités démocratiques de la révolution n'avaient pas forcément anticipée. Un grand reportage en immersion, assez éclairant.

DOCUMENTAIRE DE DAVID THOMPSON, GWENLAOUEN LE GOUIL, HAMDI TLILI, NICOLAS BAUDRY D'ASSON.

Ce samedi 11 mai à 18h35 sur Arte.

En savoir plus sur:

Nos partenaires