À la télé ce samedi soir: The Music is over, pop mortelle

01/11/14 à 07:00 - Mise à jour à 31/10/14 à 14:27

Source: Focus

Depuis les années 60, plusieurs figures essentielles du rock et de la pop mondiale s'en sont allées prématurément voir si la mort était plus facile à assumer que la vie.

À la télé ce samedi soir: The Music is over, pop mortelle

Compton © Alexander Seidenstücker

Janis Joplin, Jimi Hendrix, Jim Morrison, Sid Vicious, Ian Curtis, 2Pac, Notorious B.I.G., Kurt Cobain ou Amy Winehouse. Depuis les années 60, plusieurs figures essentielles du rock et de la pop mondiale s'en sont allées prématurément voir si la mort était plus facile à assumer que la vie. C'est le thème de ce documentaire qui, sans faire preuve d'une originalité bouleversante, nous fait traverser les âges et les courants musicaux en insistant sur les rapports plus ou moins intenses qu'ont entretenus le rock psychédélique, le punk, la dark wave ou le gangsta rap avec la mort. Chargés de LSD ou mélancoliques, autodestructeurs ou voyous, certains artistes célèbres ont donc titillé la grande faucheuse avant l'heure. Hannes Rossacher nous emmène sur leurs traces, en compilant les témoignages de compagnons de route ou d'analystes, qui mettent en perspective cette noirceur à chaque fois différente. Pas dingue comme film, mais instructif à plusieurs égards.

  • DOCUMENTAIRE D'HANNES ROSSACHER.
  • Ce samedi 1er novembre à 22h20 sur Arte.

En savoir plus sur:

Nos partenaires