À la télé ce samedi soir: Aux origines de l'humanité

15/06/13 à 07:00 - Mise à jour à 14/06/13 à 11:23

Comment l'Homo sapiens est-il devenu ce qu'il est aujourd'hui? Cette série documentaire retrace l'évolution vers la bipédie, puis vers nos gros cerveaux actuels.

C'est un fameux retour aux sources. Qui, pourtant, nous ramène bien plus vite que prévu vers une réflexion contemporaine. L'une des grandes hypothèses avancées dans cette série de trois documentaires consacrés à l'avènement de l'Homo sapiens nous interroge autant sur notre passé que sur notre devenir: l'évolution soudaine du cerveau des hominidés, après plusieurs millions d'années de stagnation, pourrait être liée aux changements climatiques fréquents connus en Afrique. Poussés à s'adapter aux aléas des sécheresses et des périodes humides, et donc par conséquent à différents types d'habitats, l'Homo habilis et ses contemporains auraient fini par se muscler sérieusement les neurones. C'est en tout cas ce que les derniers progrès de la science semblent indiquer. Tout en nous confrontant à des thématiques bien dans l'air du... temps.

Différenciés du singe par le recours salutaire à la bipédie (une grosse économie d'énergie conjuguée à une plus grande liberté accordée mains), les premiers hominidés auraient donc mis un paquet de temps à évoluer vers ce que nous sommes aujourd'hui. Les documentaires de Graham Townsley, didactiques, rythmés et portés par des images de synthèse d'une grande clarté, suivent le boulot des paléontologues, retraçant les plus grandes découvertes des deux dernières décennies. Il revient notamment sur cet enfant de 3 ans, australopithèque de son état et décédé il y a plus de 3 millions d'années. Retrouvé du côté de l'Ethiopie, le petit Selam a pu, grâce à l'incroyable conservation de son crâne, donner des tas d'indices sur l'évolution des homonidés en cette lointaine époque. A vous d'en découvrir davantage dans cet excellent film scientifique.

Documentaire de Graham Townsley.

Ce samedi 15 juin à 20h50 sur Arte.

Nos partenaires