À la télé ce mercredi soir: Drones tueurs et guerres secrètes

29/05/13 à 07:00 - Mise à jour à 24/05/13 à 15:25

Elle prend de drôles de formes, la guerre, avec l'armée américaine. Quand certains GI s'en vont liquider du "terroriste" en Irak ou ailleurs, d'autres restent le derrière planté au Nevada, dans un bunker climatisé.

À la télé ce mercredi soir: Drones tueurs et guerres secrètes

Drones tueurs et guerres secrètes © RTBF

L'effet est le même pourtant: assassinats ciblés, dommages collatéraux... Planqués dans leurs "bureaux", des pilotes de drones retournent chez eux chaque soir, après avoir largué des bombes quelques dizaines de milliers de kilomètres plus loin, notamment dans un Pakistan pourtant officiellement allié. Les drones, avions-robots sans pilotes, servent ainsi à une guerre illégale menée par les Etats-Unis contre des citoyens du monde entier, suspectés de terrorisme et couchés sur une kill-list des plus inquiétantes. La chaîne de la mort identifie ainsi qui peut vivre et qui doit mourir. Sans qu'un contrôle démocratique se charge de casser l'ambiance. Forcément, plus les drones s'autonomisent, plus les questions se multiplient: dans son enquête, Jean-Martial Lefèvre s'interroge ainsi sur les limites de cette politique mise en pratique à la fois par des militaires, par des civils (CIA en général), mais également... par des salariés du privé. Edifiant. D'autant que la robotisation, dans un contexte "d'armées échantillonnaires", semble amenée à poursuivre cette déshumanisation des guerres.

DOCUMENTAIRE DE JEAN-MARTIAL LEFÈVRE.

Ce mercredi 29 mai à 22h00 sur La Une.

En savoir plus sur:

Nos partenaires