À la télé ce mardi soir: Thema Inde: La violence faite aux femmes

03/12/13 à 07:00 - Mise à jour à 29/11/13 à 13:54

Source: Focus Vif

Saroj, 11 ans, est une miraculée. Dans son village du Rajasthan tenu par les guerriers Rajput, on tue les filles à la naissance, principalement parce que la dot du mariage coûte cher.

À la télé ce mardi soir: Thema Inde: La violence faite aux femmes

Le pays qui n'aimait pas les femmes © Hélène Eckmann/Babel Pres

C'était il y a un an déjà. Un viol collectif, perpétré sur une jeune Indienne, avait provoqué de violents tumultes dans le pays, tout en alarmant également la communauté internationale. Le drame avait aussi mis l'accent sur les problèmes de misogynie dont souffre l'un des pays les plus peuplés au monde. C'est l'objet du premier documentaire présenté dans le cadre de ce Thema consacré aux violences faites aux femmes. Le pays qui n'aimait pas les femmes donne ainsi la parole à quatre témoins, jeunes filles ou épouses maltraitées, de la plus jeune (Saroj, 11 ans) à la plus âgée (Gulab, 84 ans). Toutes victimes du machisme ambiant, elles racontent la violence conjugale en Inde, véritable fléau qui toucherait plus de six femmes sur dix... Sexe, mensonges et frustrations, diffusé dans la foulée, aborde quant à lui le sujet du puritanisme au pays du Kamasutra où modernisme, ouverture et tradition ne font pas toujours bon ménage.

  • MAGAZINE PRÉSENTÉ PAR ANDREA FIES.
  • Ce mardi 3 décembre à 20h50 sur Arte.

En savoir plus sur:

Nos partenaires