À la télé ce lundi soir: Two Lovers

13/05/13 à 07:00 - Mise à jour à 10/05/13 à 11:32

James Gray livre un formidable film dans lequel Joaquin Phoenix, le coeur balancé entre deux femmes, excelle véritablement. À ne pas manquer.

À la télé ce lundi soir: Two Lovers

Two Lovers - Joaquin Phoenix et Vinessa Shaw © DR

Son Little Odessa (avec un prodigieux Tim Roth) est un des meilleurs premiers films jamais réalisés. Depuis cette fulgurante entrée, James Gray a prouvé qu'il était de la trempe des grands cinéastes. The Yards et La Nuit nous appartient l'ont confirmé avec un sombre éclat, ces variations de films (très) noirs et déchirants, nourris de polar et de constat social, atteignant des sommets d'émotion et de mise en scène. Avec Two Lovers, le réalisateur américain aborde le film d'amour avec une rare intensité. Joaquin Phoenix est Leonard, que ses parents croyaient sur les rails d'une destinée toute tracée, aux côtés d'une Sandra qu'ils souhaitent le voir épouser. Mais Michelle, une nouvelle voisine, débarque dans la vie du jeune homme. Et son coeur va bientôt balancer entre celle qui lui était promise de longue date et celle qui accapare désormais ses pensées. Comme toujours attentif aux rapports familiaux, saisis dans leur urgence intime, Gray nous captive avec une histoire à la fois simple et bouleversante où brille aussi, face à un hallucinant Phoenix, une vibrante Gwyneth Paltrow. On notera que l'acteur avait déjà joué dans deux autres films du cinéaste: The Yards et La Nuit nous appartient. Son jeu âpre, sensible et habité fait merveille chez James Gray, comme il le faisait déjà dans Signs de Shyamalan ou Gladiator de Ridley Scott.

DRAME DE JAMES GRAY. AVEC JOAQUIN PHOENIX, GWYNETH PALTROW, VINESSA SHAW. 2008.

Ce lundi 13 mai à 20h50 sur Arte.

Nos partenaires