À la télé ce lundi soir: Soirée westerns rouges

13/10/14 à 07:00 - Mise à jour à 10/10/14 à 16:21

Source: Focus

Les historiens du cinéma les appellent "westerns rouges" ou "Osterns". Ces films tournés à partir des années 60 dans l'Est de l'Europe alors communiste s'emparaient du genre américain par excellence, réagissant aussi à certaines productions ouest-allemandes, la série des Winnetou en tête.

À la télé ce lundi soir: Soirée westerns rouges

Faucon qui voit loin (Gojko Mitic, à gauche) et Renard rusé (Slobodan Dimitrijevic, à droite), dans Les Loups blancs © Progress/Eberhard Borkmann

Peu avant que les Italiens s'en mêlent, en tournant leurs "spaghetti westerns" en... Espagne, des films tirèrent profit des décors yougoslaves, tchèques, bulgares, roumains et mêmes mongols! Et la figuration "exotique" fut trouvée parmi les Tsiganes et autres Cosaques! Les Loups blancs, produit par la RDA, est très représentatif du "western rouge". On y voit un jeune Indien Dakota rescapé d'un massacre avec sa femme et une poignée de compagnons, et qui part dans la montagne pour rejoindre un chef Sioux. Les turpitudes des Blancs provoquant un nouveau drame et mettant Faucon agile sur le chemin de la vengeance... Jo Limonade, le second film de la soirée, est une production tchécoslovaque abordant le thème de... l'alcoolisme, et mêlant des éléments de comédie musicale à son récit prenant pour cadre l'Arizona en 1885. Une curiosité, assurément.

  • LES LOUPS BLANCS. WESTERN DE KONRAD PETZOLD, BOSKO BOSKOVIC. AVEC GOJKO MITIC, HORST SCHULZE, BARBARA BRYLSKA. 1969.
  • JO LIMONADE. WESTERN D'OLDRICH LIPSKY. AVEC KAREL FIALA, RUDOLF DEYL, MILOS KOPECKI. 1964.
  • Ce lundi 13 octobre dès 20h50 sur Arte.

En savoir plus sur:

Nos partenaires