À la télé ce dimanche soir: Il était une fois dans l'Ouest

07/09/14 à 07:30 - Mise à jour à 05/09/14 à 15:43

Source: Focus

Sur un quai de gare désert quelque part dans l'Ouest, trois hommes vêtus de longs manteaux attendent un voyageur. Ils travaillent à la solde de Frank, l'homme de main de Morton, directeur véreux de la compagnie des chemins de fer. Le voyageur, qu'on nomme l'"Harmonica", abat sans sourciller ses trois assaillants.

À la télé ce dimanche soir: Il était une fois dans l'Ouest

Il était une fois dans l'Ouest © DR

Une gare, en plein Ouest désertique. Une poignée d'hommes attendent le train. Très vite, on comprend qu'ils sont là pour "accueillir" quelqu'un de manière violente. Le temps s'écoule seconde par seconde, la caméra capte chaque détail, avec invention, créant une tension palpable... L'ouverture extraordinaire d'Il était une fois dans l'Ouest annonce le chef-d'oeuvre qui va suivre. Au sommet de son art, Sergio Leone fait flamboyer son idée du western: cruel, opératique, chargé d'émotions puissantes et traversé de fulgurances formelles. Le style épouse le propos dans ce récit où un pistolero vengeur (Charles Bronson) côtoie une immigrante insoumise (Claudia Cardinale, sublime) et un tueur à gages impitoyable (Henry Fonda, en un contre-emploi génial), sur fond de magouilles liées aux progrès de chemin de fer dans le paysage sauvage. C'est aussi beau que bouleversant. A en pleurer, sur les arpèges inspirés d'Ennio Morricone.

  • WESTERN DE SERGIO LEONE. AVEC CHARLES BRONSON, CLAUDIA CARDINALE, HENRY FONDA. 1968.
  • Ce dimanche 7 septembre à 20h45 sur Arte.

En savoir plus sur:

Nos partenaires