À la télé ce dimanche soir: GIGN, 40 ans d'assauts

23/02/14 à 07:00 - Mise à jour à 21/02/14 à 13:40

Source: Focus Vif

Sans grande tenue mais pas inintéressant, le docu de Vanina Kanban revient sur 40 ans d'Histoire. Raconte l'impact du 11 septembre et de Moscou 2002 sur ses activités.

À la télé ce dimanche soir: GIGN, 40 ans d'assauts

GIGN, 40 ans d'assauts © DR

Les 5 et 6 septembre 1972, l'assassinat de onze Israéliens par un commando palestinien aux Jeux Olympiques de Munich démontre l'incapacité des forces de sécurité traditionnelles à résoudre les cas extrêmes. La France réagit, décide la création d'une unité d'élite de l'armée et donne naissance au GIGN. Un Groupe d'Intervention de la Gendarmerie Nationale spécialisé dans les opérations de contre-terrorisme et de libération d'otages. On est en 1973.

Christian Prouteau, son fondateur, recrute 17 hommes. Leur apprend à escalader des immeubles, tirer à longue distance, se battre au corps à corps... Très vite, le GIGN (aujourd'hui, 200 opérations par an) deviendra l'Agence Tous Risques des mutineries de prisons, des maîtrises de forcenés et des prises d'otages. Son intervention de Marignane pour libérer un avion pris d'assaut par des terroristes le transformera même en héros de la nation. Sans grande tenue mais pas inintéressant, le docu de Vanina Kanban revient sur 40 ans d'Histoire. Raconte l'impact du 11 septembre et de Moscou 2002 sur ses activités. Les états d'âme d'hommes qui traînent leurs morts. Ceux d'entre eux (ils sont dix) décédés à l'entraînement ou en opération. Ceux aussi qu'ils ne sont pas parvenus à sauver. Si vous avez du temps à tuer.

  • DOCUMENTAIRE DE VANINA KANBAN.
  • Ce dimanche 23 février à 22h25 sur France 5.

En savoir plus sur:

Nos partenaires