L'édito: Avis de disparitions

L'édito: Avis de disparitions

Laurent Raphaël - Cela pourrait relever de la pure coïncidence. Mais quand deux romans, un film et quelques séries télé, sans compter les exemples qui ont échappé à notre radar, tirent simultanément sur le même fil narratif, on est tenté d'y voir des résonances et même des symptômes de quelque chose de plus profond.