Mons 2015: la situation "absurde et révoltante" et la gestion "aveugle" fustigées dans une lettre ouverte

Mons 2015: la situation "absurde et révoltante" et la gestion "aveugle" fustigées dans une lettre ouverte

Carte blanche - Alors qu'on apprenait le licenciement de 20 travailleurs du Manège au lendemain de Mons 2015, 400.000 euros d'indemnités étaient versés à son administrateur général, soit plus que la somme globale réservée à l'enveloppe artistique. Sept directeurs de théâtre dénoncent la situation "absurde et révoltante" dans une lettre ouverte que nous retranscrivons ici in extenso.8 réactions