Bob Dylan, vieille canaille

Bob Dylan, vieille canaille

ROCK | À la première chanson de "Tempest", on maudit la voix scrogneugneu. À la seconde, le septuagénaire se réveille. À la troisième, il emballe. Sacré conducteur ce Bob.